Action par conjugaison

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Conjugaison (homonymie).

En mathématiques, et plus précisément en théorie des groupes, une action par conjugaison est un cas particulier d'action de groupe. L'ensemble sur lequel agit le groupe G est ici G lui-même.

Définitions[modifier | modifier le code]

Notons ici, pour tout élément g de G,

l'automorphisme intérieur de G associé à g (c'est un automorphisme de G). Alors, l'application gautg, de G dans SG, est un morphisme de groupes.

En effet, autgauth = autgh.

L'action de groupe associée, définie par

est appelée l'action par conjugaison de G sur lui-même.

Pour tout x appartenant à G, l'orbite de x sous cette action est appelée la classe de conjugaison de x et est notée Cx :

Ses éléments sont appelés les conjugués de x.

Applications[modifier | modifier le code]

Exemples[modifier | modifier le code]

  • Les classes de conjugaison d'un groupe symétrique sont composées de produits de cycles à supports disjoints de même structure. Ceci signifie que le nombre de cycles de même longueur est le même pour chaque élément d'une classe de conjugaison.
  • Les classes de conjugaison d'un groupe alterné et du groupe simple d'ordre 168 sont étudiées dans l'article associé.

Propriétés[modifier | modifier le code]

  • Quand G est commutatif, l'action par conjugaison est l'identité.
  • Les classes de conjugaison constituent une partition de G associée à la relation d'équivalence :
  • Un élément g de G fixe un élément particulier x si et seulement si g est élément du centralisateur Zx de x :.La formule des classes montre alors que, si Cx désigne la classe de conjugaison de x :en particulier le cardinal de toute classe de conjugaison divise le cardinal de G.
  • Un élément g de G fixe donc tout élément de G si et seulement si g appartient au centre Z(G) de G. Plus généralement, ssi g = g' mod Z(G). Par conséquent, l'action de G (sur G) induit une action (sur G) du groupe quotient G/Z(G).
  • L'orbite Cx est réduite à {x} si et seulement si x appartient au centre de G. En choisissant un représentant xi par classe de conjugaison disjointe du centre, la formule précédente donne donc l'équation aux classes :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sous-groupe normal