Accomplissement personnel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'accomplissement personnel ou accomplissement de soi est un des besoins fondamentaux de l'être humain dont la satisfaction suppose la relative satisfaction de divers besoins sensiblement plus concrets en rapport avec les autres et l'environnement quotidien. Il a été placé à ce titre au sommet de la pyramide des besoins conçue à partir de l'œuvre de Abraham Maslow. Il est une forme de recherche du bonheur ou de la sagesse attachée à ce qu'ils ont d'en partie lié à des potentialités et des caractéristiques du sujet, voire à une personnalité ou un caractère.

Le philosophe Robert Misrahi conçoit l'accomplissement comme un parachèvement récurrent de ce que le sujet a vécu auparavant et de la façon dont il l'a pour une part essentielle créé. Il s'agit pour lui d'un processus dynamique animé par le désir et d'un projet global constamment renouvelé par les capacités créatives de tout individu quel que soit le sentiment d'accomplissement à un moment donné. Le mot tient la première place d'un de ses ouvrages de synthèse de fin de vie et l'auteur souligne ce qu'a de paradoxale cette position alphabétiquement occupée par un concept qui s'apparente pourtant davantage à un objectif qui pourrait aussi bien être précisé seulement en fin de l'ouvrage, tout ce qui précède n'en étant que des conditions ou facteurs ou une initiation. Sans en expliciter les raisons, l'auteur ne conçoit pourtant pas l'accomplissement comme la réalisation de quelque virtualité personnelle, préférant souligner la motivation à l'accomplissement induite en permanence par le plaisir et la joie d'inventer sa vie, notamment dans une œuvre.[1]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Robert Misrahi, 100 mots pour construire son bonheur, Les Empêcheurs de penser en rond, 2004.