Acaste

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Acaste
Nom original Ἄκαστος / Akastos
Sexe Masculin
Activité Roi d'Iolcos
Œuvres Argonautiques (Apollonios de Rhodes)
Argonautiques (Valerius Flaccus)
Argonautiques orphiques
Famille Pélias (père)
Anaxibie (mère)
Alceste (frère)
Astydamie (femme)
Laodamie, Astérope et Sthénélé (filles)
Affiliation Argonautes

Dans la mythologie grecque, Acaste (en grec ancien Ἄκαστος / Akastos) est roi d'Iolcos, fils de Pélias et d'Anaxibie. Il est aussi le frère d'Alceste, l'époux d'Astydamie ou Hippolyte fille de Créthée et le père de Laodamie, Astérope et Sthénélé, ainsi que de nombreux fils, parmi lesquels Plisthène.

Ami de Jason, il accompagne les Argonautes malgré l'opposition de son père. Quand, à leur retour, Médée fait tuer Pélias par ses filles, Acaste chasse Jason et Médée[1]. Il organise des jeux funèbres auxquels participent les Argonautes. Il prend part ensuite à la chasse au sanglier de Calydon. Il purifie Pélée, l'un des Argonautes pour le meurtre d'Eurytion.

À cette époque, Pélée repousse les avances d'Astydamie. Pour se venger, elle l'accuse d'avoir cherché à la séduire[2],[3]. Acaste invite Pélée à la chasse sur le mont Pélion et, pendant son sommeil, lui vole son épée et l'abandonne, espérant que les centaures le tueront[2]. Par la suite, Pélée conquiert Iolcos avec l'aide de Jason et des Dioscures. Il tue la femme d'Acaste et, selon certains, Acaste lui-même. Plus tard, les fils d'Acaste chassent Pélée de son royaume de Phthie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Commelin, Mythologie grecque et romaine, Pocket, , 518 p. (ISBN 2-266-06168-2), p. 330
  2. a et b Gilles Lambert, Roland Harari, Dictionnaire de la Mythologie grecque et latine, Le Grand Livre du Mois, , 258 p. (ISBN 2-7028-3443-4), p. 11-12
  3. Commelin, Mythologie grecque et romaine, Pocket, , 518 p. (ISBN 2-266-06168-2), p. 318