Abraham Furnerius

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Abraham Furnerius
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 26 ans)
RotterdamVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Maître
Lieu de travail

Abraham Furnerius (1628-1654) est un peintre de l'âge d'or de la peinture néerlandaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Abraham Furnerius naît en à Rotterdam et est baptisé le [1]. Son père est le médecin Johannes Furnerius[2].

Il est actif à Amsterdam à partir du début des années 1640, où il est l'élève de Rembrandt en même temps que Samuel van Hoogstraten, Philips Koninck et Govert Flinck[1].

Plus tard, il établit son propre atelier dans lequel Gérard van Bathem devient son élève[1].

Il est, par sa sœur Cornelia[3], le beau-frère de Philips Koninck, avec les œuvres duquel les peintures de Furnerius sont parfois confondues. Il n'y a pas de peinture qui soit véritablement attribuée à Furnerius avec assurance, mais le corpus de ses œuvres ayant survécu est constitué d'un grand nombre de dessins de paysages à l'encre et au lavis[4], dont plusieurs avaient été confondus avec des dessins de Rembrandt jusqu'au début du XXe siècle[3].

Il meurt à 26 ans en 1654 et est enterré le à Rotterdam[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (nl) « Fiche d'Abraham Furnerius », sur Rkd.nl (consulté le ).
  2. (nl) « Fiche d'Abraham Furnerius », sur deds.nl (consulté le ).
  3. a et b Blok 1911, p. 272.
  4. (en) William W. Robinson, Bruegel to Rembrandt: Dutch and Flemish Drawings from the Maida and George Abrams Collection, Cambridge, Harvard University Art Museums, 2002, p. 142 (ISBN 0300093470).

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]