Abel Quentin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Abel Quentin
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Abel Quentin est un écrivain français né en 1985[1]. Il est aussi avocat pénaliste[2],[3]. Sa compagne est l'écrivaine Claire Berest[4].

Il publie son premier roman Sœur en 2019 aux Éditions de l'observatoire, un thriller politique sur la radicalisation islamiste. Ce roman est nommé au prix Goncourt 2019 et finaliste du Goncourt des lycéens 2019[5]. Il obtient le prix Première 2020[6].

En 2021 il publie son second roman Le voyant d'Etampes, un roman social critique d'un antiracisme et de la cancel culture[7] pour lequel il obtient le prix maison rouge[8]. Le voyant d’Étampes est en lice pour le prix Goncourt 2021.

Publications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Rémy Watremez, « Interview d'Abel Quentin (Sœur publié aux Éditions de l'Observatoire) : "Il faut être lucide et se battre sur chaque phrase, chaque mot" », sur Lettres it be : des chroniques de livres pas comme les autres (consulté le )
  2. « Prix Première 2020 : "Soeur" d'Abel Quentin, un premier roman au coeur de la radicalisation d'une jeune ado », sur RTBF Culture, (consulté le )
  3. « Abel Quentin a présenté « Sœur », son roman sur la radicalisation islamiste », sur Le Telegramme, (consulté le )
  4. Pierre Maury, « Le journal d'un lecteur: Rentrée littéraire : les 10 de «Technikart» », sur Le journal d'un lecteur, (consulté le )
  5. « Academie Goncourt », sur Académie Goncourt (consulté le )
  6. « Le Prix Première 2020 est décerné à Abel QUENTIN pour "Soeur" », sur La Première, (consulté le )
  7. « "Le Voyant d'Etampes" : une critique épatante de la cancel culture et de l'antiracisme », sur Valeurs actuelles, (consulté le )
  8. « Abel Quentin reçoit le Prix Maison rouge Biarritz 2021 avec Le Voyant d'Étampes », sur ActuaLitté.com (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]