Abbaye de Berdoues

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Abbaye de Berdoues
image de l'abbaye
L'abbaye.

Diocèse Diocèse d'Auch
Numéro d'ordre (selon Janauschek) CXVIII (118)[1]
Fondation 1135
Dissolution 1791
Abbaye-mère Abbaye de Morimond
Congrégation Ordre cistercien
Période ou style Roman
Protection Logo monument historique Classée MH (1933)[2]

Coordonnées 43° 28′ 51″ nord, 0° 24′ 32″ est[3]
Pays Drapeau de la France France
Département Gers
Commune Berdoues

Géolocalisation sur la carte : Gers

(Voir situation sur carte : Gers)
Abbaye de Berdoues

Géolocalisation sur la carte : Midi-Pyrénées

(Voir situation sur carte : Midi-Pyrénées)
Abbaye de Berdoues

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Abbaye de Berdoues

L'abbaye de Berdoues est une ancienne abbaye cistercienne aujourd’hui partiellement ruinée, située dans la commune du même nom, dans le Gers, au sud de Mirande.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondation[modifier | modifier le code]

L'abbaye de Berdoues fut fondée en 1135 par Bernard d'Astarac et douze moines cisterciens venant de l'abbaye de Morimond[4]. Elle prospéra rapidement[5].

Cartulaire[modifier | modifier le code]

L'abbaye est particulièrement connue pour son cartulaire datant de 1175.

Destruction à la Révolution[modifier | modifier le code]

Restes du cloître.

L'abbaye de Berdoues fut fermée et partiellement détruite en 1791[6].

Une partie des colonnes de l'abbaye est ensuite vendue par l'antiquaire parisien Paul Gouvert au maréchal Hermann Göring, celui-ci souhaitant les transporter dans sa propriété en Allemagne[7].

Description[modifier | modifier le code]

Il subsiste de l'abbaye les restes d'un bâtiment édifié au XVIIIe siècle.

Galerie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Site externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (la) Leopold Janauschek, Originum Cisterciensium : in quo, praemissis congregationum domiciliis adjectisque tabulis chronologico-genealogicis, veterum abbatiarum a monachis habitatarum fundationes ad fidem antiquissimorum fontium primus descripsit, t. I, Vienne, Puthod, , 491 p. (lire en ligne), p. 141.
  2. Notice no PA00094738, base Mérimée, ministère français de la Culture
  3. « Le village de Berdoues », sur http://www.annuaire-mairie.fr, Annuaire mairie, (consulté le 5 avril 2013).
  4. « Saint-Michel, ses origines », sur http://www.vva-gers.com/, Vals et Villages en Astarac (consulté le 7 mars 2013).
  5. Jacques Lapart, « Valence-sur-Baïse. Conférence sur l'histoire de l'abbaye de Berdoues », sur https://www.ladepeche.fr/, La Dépêche du Midi, (consulté le 7 mars 2013).
  6. « Abbaye Notre-Dame de Berdoues », sur http://data.bnf.fr, Bibliothèque nationale de France (consulté le 7 mars 2013).
  7. Fabricio Cardenas, Petites histoires des Pyrénées-Orientales, Un cloître en double, 26 juillet 2013