Abattoir de Cholet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Abattoir de Cholet
Defaut.svg
Installations
Type d'usine
Superficie
34 000 m² (bâtiments)[1]
Fonctionnement
Opérateur
Effectif
1 000 salariés (2013)
Production
Produits
carcasses de bovins et de gibier d'élevage
Localisation
Situation
1 place Jean Chavel, Cholet (Pays de la Loire)
Coordonnées

L'abattoir de Cholet est un site de l'industrie agroalimentaire et, plus particulièrement, un lieu d'abattage et de découpe de bovins et de gibier[2],[3] situé à Cholet, en Maine-et-Loire. Il est le siège de la société Charal, filiale du groupe Bigard.

Le site emploie environ 1 000 salariés[1]. Approximativement 350 bovins y sont abattus chaque jour[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Un premier abattoir municipal est construit à Cholet en 1840, au nord-est de la ville, dans le champ de Bégrolles, situé sur le chemin de l'Orangerie à Hautebert[4]. L'abattoir municipal a été racheté par Charal, qui y a ensuite implanté son siège[5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Charal, depuis l'abattoir jusqu'à l'emballage », Ouest-France.fr,‎ (lire en ligne)
  2. « Trop concentrés, multi-espèces : pourquoi les abattoirs français sont critiqués », Le Figaro,‎ (lire en ligne)
  3. « Liste des abattoirs d'ongulés domestiques agréés CE », sur fichiers-publics.agriculture.gouv.fr,
  4. Bulletin du Ministère de l'Agriculture et du Commerce : partie officielle, Volume 1, Paris, (lire en ligne), « Ordonnance du roi, du 14 septembre 1840, qui autorise la ville de Cholet à ouvrir et à mettre en activité un abattoir public et commun, avec porcherie et fonderie de suif. », pp 275-276
  5. « Cholet : un entrepôt de l'entreprise de viande Charal détruit par un incendie », lesechos.fr,‎ (lire en ligne)