9e étape du Tour d'Italie 2008

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La neuvième étape du Tour d'Italie 2008 s'est déroulée le 18 mai entre Civitavecchia et San Vincenzo.

Profil[modifier | modifier le code]

Longue de 218 kilomètres, la neuvième étape joint Civitavecchia, dans le Latium, à San Vincenzo, en Toscane, en passant par Grosseto et en longeant la côte tyrrhénienne. Le parcours est plat, à l'exception d'un côte culminant à 209 mètres à Campiglia Marittima, à 41 kilomètres de l'arrivée. Le sprint intermédiaire est situé à Follonica, au 149e kilomètre[1],[2].

Récit[modifier | modifier le code]

L'Ukrainien Yuriy Krivtsov (AG2R La Mondiale) s'échappe dès le premier kilomètre de course. Au troisième kilomètre, il est rejoint par Mickaël Buffaz (Cofidis). Leur avance montera jusqu'à près de onze minutes. Ils passent les premiers au sprint intermédiaire et au Grand prix de la montagne sans se disputer les points, au contraire d'Emanuele Sella qui s'échappe temporairement du peloton pour acquérir les derniers points au sommet de la côte.

Au premier passage sur la ligne d'arrivée, Krivtsov et Buffaz n'ont plus qu'une minute et 45 secondes d'avance. À vingt kilomètres de l'arrivée, Paolo Bettini, Riccardo Riccò et Emanuele Sella attaquent en tête du peloton. Bettini et Ricco cessent rapidement leur effort, tandis que Sella rejoint puis distance les deux hommes de tête. Le peloton, lancé par les équipes des sprinters, procède néanmoins au regroupement à dix kilomètres du but.

À 300 mètres, le sprinter de l'équipe Gerolsteiner Oscar Gatto accélère brutalement à gauche de la chaussée et prend quelques mètres d'avance sur les autres sprinters. Ces derniers le dépassent dans le dernier hectomètre. Daniele Bennati s'impose de quelques centimètres sur Bettini, déjà deuxième la veille, et Robbie McEwen. Il reprend le maillot cyclamen du classement par points cédé la veille à Riccardo Riccò[3],[4].

Classement de l'étape[modifier | modifier le code]

Classement étape
1. Drapeau : Italie Daniele Bennati Liquigas en 5 h 30 min 06 s
2. Drapeau : Italie Paolo Bettini Quick Step + m.t.
3. Drapeau : Australie Robbie McEwen Silence-Lotto m.t.
4. Drapeau : Allemagne Erik Zabel Team Milram m.t.
5. Drapeau : Espagne Koldo Fernández Euskaltel-Euskadi m.t.
6. Drapeau : Allemagne Robert Förster Gerolsteiner m.t.
7. Drapeau : Royaume-Uni Mark Cavendish Team High Road m.t.
8. Drapeau : Italie Tiziano Dall'Antonia CSF Group Navigare m.t.
9. Drapeau : Nouvelle-Zélande Julian Dean Slipstream Chipotle m.t.
10. Drapeau : Biélorussie Alexandre Usov AG2R La Mondiale m.t.

Classement général[modifier | modifier le code]

Classement général
1. Drapeau : Italie Giovanni Visconti Quick Step en 42 h 14 min 16 s
2. Drapeau : Allemagne Matthias Russ Gerolsteiner + 34 s
3. Drapeau : Italie Gabriele Bosisio LPR Brakes 5 min 53 s
4. Drapeau : Italie Danilo Di Luca LPR Brakes 7 min 27 s
5. Drapeau : Italie Emanuele Sella CSF Group Navigare 7 min 32 s
6. Drapeau : Italie Riccardo Riccò Saunier Duval-Scott 7 min 33 s
7. Drapeau : Colombie Félix Cárdenas Barloworld 7 min 46 s
8. Drapeau : Espagne Alberto Contador Astana 7 min 56 s
9. Drapeau : Italie Franco Pellizotti Liquigas 8 min 11 s
10. Drapeau : Italie Vincenzo Nibali Liquigas 8 min 15 s

Classements annexes[modifier | modifier le code]

Classement Coureur Total
Points Drapeau : Italie Daniele Bennati 80 pts
Montagne Drapeau : Italie Emanuele Sella 37 pts
Sprints Intermédiaires Drapeau : France Jérémy Roy 13 pts
Équipe Drapeau : Italie CSF Group Navigare 126 h 02 min 31 s
Équipe par points Drapeau : Allemagne Gerolsteiner 162 pts
Jeune Drapeau : Italie Giovanni Visconti 42 h 14 min 16 s
Échappée Drapeau : France Mickaël Buffaz 335 km
Combativité Drapeau : Italie Daniele Bennati 22 pts

Notes et références[modifier | modifier le code]