500 kilomètres d'Oschersleben FIA GT 2004

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
500 kilomètres d'Oschersleben 2004 FIA GT
Généralités
Sport Compétition automobile
Organisateur(s) Fédération internationale de l'automobile
Stéphane Ratel Organisation
Lieu(x) Drapeau : Allemagne Oschersleben
Date Le
Participants 25
Site(s) Motorsport Arena Oschersleben

Palmarès
Vainqueur Drapeau : Italie AF Corse

Navigation

Les 500 kilomètres d'Oschersleben FIA GT 2004, disputées le sur le circuit d'Oschersleben, sont la neuvième manche du championnat FIA GT 2004.

Contexte avant la course[modifier | modifier le code]

Essais libres[modifier | modifier le code]

Qualifications[modifier | modifier le code]

Course[modifier | modifier le code]

Déroulement de l'épreuve[modifier | modifier le code]

Classement de la course[modifier | modifier le code]

Classement à l'issue de la course (vainqueurs de catégorie en gras)[1],[2] :

Pos. Catégorie Écurie Pilotes Châssis Pneus Tours
Moteur
1 GT 33 Drapeau de l'Italie AF Corse Drapeau de l'Italie Andrea Bertolini
Drapeau de la Finlande Mika Salo
Maserati MC12 GT1 P 118
Maserati 6.0L V12
2 GT 2 Drapeau de l'Italie BMS Scuderia Italia Drapeau de l'Italie Fabrizio Gollin
Drapeau de l'Italie Luca Cappellari
Ferrari 550 GTS Maranello M 117
Ferrari 5.9L V12
3 GT 8 Drapeau du Royaume-Uni Ray Mallock Ltd. Drapeau du Royaume-Uni Chris Goodwin
Drapeau du Portugal José Pedro Fontes
Saleen S7-R D 117
Ford 7.0L V8
4 GT 17 Drapeau de Monaco JMB Racing Drapeau de l'Autriche Karl Wendlinger
Drapeau du Brésil Jaime Melo
Ferrari 575 GTC M 117
Ferrari 6.0L V12
5 GT 1 Drapeau de l'Italie BMS Scuderia Italia Drapeau de l'Italie Matteo Bobbi
Drapeau de la Suisse Gabriele Gardel
Ferrari 550 GTS Maranello M 116
Ferrari 5.9L V12
6 GT 3 Drapeau du Royaume-Uni Care Racing Developments
Drapeau de l'Italie BMS Scuderia Italia
Drapeau de l'Italie Stefano Livio
Drapeau de la Suisse Enzo Calderari
Drapeau de la Suisse Lilian Bryner
Ferrari 550 GTS Maranello M 116
Ferrari 5.9L V12
7 GT 7 Drapeau du Royaume-Uni Ray Mallock Ltd. Drapeau du Royaume-Uni Mike Newton
Drapeau du Brésil Thomas Erdos
Saleen S7-R D 116
Ford 7.0L V8
8 GT 34 Drapeau de l'Italie AF Corse Drapeau de l'Italie Fabrizio de Simone
Drapeau du Royaume-Uni Johnny Herbert
Maserati MC12 GT1 P 116
Maserati 6.0L V12
9 N-GT 99 Drapeau de l'Allemagne Freisinger Motorsport Drapeau de l'Allemagne Lucas Luhr
Drapeau de l'Allemagne Sascha Maassen
Porsche 911 GT3 RSR (996) M 116
Porsche 3.6L Flat-6
10 N-GT 50 Drapeau de l'Allemagne Yukos Freisinger Motorsport Drapeau de la France Emmanuel Collard
Drapeau de Monaco Stéphane Ortelli
Porsche 911 GT3 RSR (996) M 115
Porsche 3.6L Flat-6
11 GT 11 Drapeau de l'Italie G.P.C. Giesse Squadra Corse Drapeau de l'Autriche Philipp Peter
Drapeau de l'Italie Fabio Babini
Ferrari 575 GTC P 115
Ferrari 6.0L V12
12 GT 18 Drapeau de Monaco JMB Racing Drapeau du Royaume-Uni Chris Buncombe
Drapeau de la Belgique Bert Longin
Drapeau de la Russie Sergei Zlobin
Ferrari 575 GTC M 115
Ferrari 6.0L V12
13 N-GT 62 Drapeau de l'Italie G.P.C. Giesse Squadra Corse Drapeau de la Belgique Vincent Vosse
Drapeau de l'Italie Christian Pescatori
Ferrari 360 Modena GTC P 115
Ferrari 3.6L V8
14 GT 28 Drapeau du Royaume-Uni Graham Nash Motorsport Drapeau de l'Italie Paolo Ruberti
Drapeau de l'Allemagne Wolfgang Kaufmann
Drapeau du Royaume-Uni Jamie Wall
Saleen S7-R D 113
Ford 7.0L V8
15 N-GT 77 Drapeau de l'Allemagne Yukos Freisinger Motorsport Drapeau de la Russie Nikolai Fomenko
Drapeau de la Russie Alexei Vasilyev
Porsche 911 GT3 RSR (996) M 113
Porsche 3.6L Flat-6
16 GT 10 Drapeau des Pays-Bas Zwaans GTR Racing Team Drapeau de la Belgique Val Hillebrand
Drapeau de la Suède Henrik Roos
Drapeau des Pays-Bas Rob van der Zwaan
Chrysler Viper GTS-R D 112
Chrysler 8.0L V10
17 GT 19 Drapeau de Monaco JMB Drapeau de la France Stéphane Daoudi
Drapeau de la France Antoine Gosse
Drapeau des Pays-Bas Peter Kutemann
Ferrari 575 GTC M 112
Ferrari 6.0L V12
18 GT 26 Drapeau de la France DAMS Drapeau de l'Italie Beppe Gabbiani
Drapeau de la Bolivie Filipe Ortiz
Lamborghini Murciélago R-GT M 109
Lamborghini 6.0L V12
19 GT 4 Drapeau de l'Allemagne Konrad Motorsport Drapeau de l'Autriche Franz Konrad
Drapeau de l'Autriche Walter Lechner, Jr.
Drapeau de la Suisse Toni Seiler
Saleen S7-R P 108
Ford 7.0L V8
20 N-GT 69 Drapeau de l'Allemagne Proton Competition Drapeau de l'Allemagne Gerold Ried
Drapeau de l'Allemagne Christian Ried
Drapeau de la Pologne Maciej Marcinkiewicz
Porsche 911 GT3 RS (996) D 108
Porsche 3.6L Flat-6
21 N-GT 59 Drapeau de l'Allemagne Jens Petersen Racing Drapeau de l'Allemagne Jens Petersen
Drapeau de l'Allemagne Kersten Jodexnis
Drapeau de l'Allemagne Jan-Dirk Lueders
Porsche 911 GT3 RS (996) M 106
Porsche 3.6L Flat-6
22 N-GT 57 Drapeau de la République tchèque Vonka Racing Drapeau de la République tchèque Jan Vonka
Drapeau de l'Italie Mauro Casadei
Porsche 911 GT3 R (996) P 105
Porsche 3.6L Flat-6
23 GT 5 Drapeau de l'Allemagne Vitaphone Racing Team
Drapeau de l'Allemagne Konrad Motorsport
Drapeau de l'Allemagne Michael Bartels
Drapeau de l'Allemagne Uwe Alzen
Saleen S7-R P 105
Ford 7.0L V8
24
DNF
GT 24 Drapeau de la France DAMS Drapeau de l'Italie Andrea Piccini
Drapeau de la Suisse Jean-Denis Delétraz
Lamborghini Murciélago R-GT M 79
Lamborghini 6.0L V12
25
DNF
GT 13 Drapeau de l'Italie G.P.C. Giesse Squadra Corse Drapeau de l'Italie Emanuele Naspetti
Drapeau de l'Italie Gianni Morbidelli
Ferrari 575 GTC P 40
Ferrari 6.0L V12

Statistiques et informations diverses[modifier | modifier le code]

Pole position et record du tour[modifier | modifier le code]

Tours en tête[modifier | modifier le code]

Après-course[modifier | modifier le code]

Catégorie GT[modifier | modifier le code]

Catégorie N-GT[modifier | modifier le code]

Classements du championnat à l'issue de la course[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « FIA GT Championship Oschersleben (Race Results) », sur racingsportscars.com (consulté le 12 juillet 2018)
  2. (en) « FIA GT Championship Oschersleben (Car Information) » (consulté le 12 juillet 2018)