(2241) Alcathoos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis (2241) Alcathous)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Alcathoos
image illustrant un objet mineur du Système solaire
Cet article est une ébauche concernant un objet mineur du Système solaire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

(2241) Alcathoos
Caractéristiques orbitales
Époque (JJ 2455000.5)
Établi sur ? observations couvrant ?, U = ?
Demi-grand axe (a) 0,7782×109 km
(5,2017 ua)
Périhélie (q) 0,7266×109 km
(4,857 ua)
Aphélie (Q) 0,8297×109 km
(5,546 ua)
Excentricité (e) 0,0662
Période de révolution (Prév) 4 333,29 j
(11,86 a)
Inclinaison (i) 16,607°
Longitude du nœud ascendant (Ω) 267,98°
Argument du périhélie (ω) 292,142°
Anomalie moyenne (M0) 46,738°
Catégorie Troyen de Jupiter
Caractéristiques physiques
Dimensions 114,6 km
Masse (m) ? ×1018 kg
Période de rotation (Prot) ? j
(? h)
Classification spectrale D
Magnitude absolue (M) 8,64
Albédo (A) 0,0471
Découverte
Découvert par Charles T. Kowal
Date
Désignation 1979 WM

(2241) Alcathoos, désignation internationale (2241) Alcathous, est un astéroïde troyen de Jupiter. Il a été découvert le par Charles T. Kowal à l'observatoire du Mont Palomar.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Il partage son orbite avec Jupiter autour du Soleil au point de Lagrange L5, c'est-à-dire qu'il est situé à 60° en arrière de Jupiter.

Les calculs d'après les observations de l'IRAS lui accordent un diamètre d'environ 115 kilomètres.

Sa désignation provisoire était 1979 WM.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Il tient son nom du fils de Pélops. Roi de Mégare, Apollon, après la mort d'un lion redoutable, l'aida à construire Mégare. La pierre sur laquelle le Dieu posa sa lyre rendit par la suite des sons harmonieux[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dezobry et Bachelet, Dictionnaire de biographie, t.1, Ch.Delagrave, 1876, p. 43

Lien externe[modifier | modifier le code]