Îles d'Entrecasteaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le monde insulaire image illustrant la Papouasie-Nouvelle-Guinée
Cet article est une ébauche concernant le monde insulaire et la Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir l'explorateur ou la commune du Var.
 Ne pas confondre avec les Récifs d'Entrecasteaux.
Archipel d’Entrecasteaux
Carte de l'archipel d’Entrecasteaux.
Carte de l'archipel d’Entrecasteaux.
Géographie
Pays Drapeau de la Papouasie-Nouvelle-Guinée Papouasie-Nouvelle-Guinée
Localisation Mer des Salomon (océan Pacifique)
Coordonnées 9° 45′ S 150° 45′ E / -9.75, 150.75
Superficie 3 100 km2
Île(s) principale(s) Fergusson, Goodenough, Normanby
Point culminant Mont Vineuo (2 500 m sur île Goodenough)
Administration
Région Papouasie
Province Milne Bay
Démographie
Population 63 307 hab. (2000)
Densité 20,42 hab./km2
Plus grande ville Esa'ala
Autres informations
Découverte Préhistoire
Fuseau horaire UTC+10

Géolocalisation sur la carte : Papouasie-Nouvelle-Guinée

(Voir situation sur carte : Papouasie-Nouvelle-Guinée)
Archipel d’Entrecasteaux
Archipel d’Entrecasteaux
Archipels de Papouasie-Nouvelle-Guinée

L'archipel d'Entrecasteaux est un ensemble d'îles de l'océan Pacifique, en mer des Salomon, situé à l'est de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, à proximité des Louisiades. Elles sont nommés en l'honneur d'Antoine Bruny d'Entrecasteaux après leur découverte pendant l'Expédition d'Entrecasteaux.

Il est composé de :

Il est séparé de la Nouvelle-Guinée par les détroits de Goschen et de Ward Hunt.

Administrativement, il fait partie de la province de Milne Bay.

La langue véhiculaire dans la plupart des îles d'Entrecasteaux est le dobu, utilisé par environ 100 000 locuteurs[1]. Ses locuteurs utilisent également le motu, l'anglais ou d'autres langues proches.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]