Íngrid Rubio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ingrid Rubio
Nom de naissance Ingrid Rubio
Naissance (45 ans)
Barcelone, Catalogne, Drapeau de l'Espagne Espagne
Nationalité Drapeau de l'Espagne espagnol
Profession Actrice

Ingrid Rubio, née le à Barcelone en Espagne, est une actrice espagnole. Lauréate du prix Goya du meilleur espoir féminin à ses débuts, elle prend part à des productions espagnoles et argentines et apparaît dans de nombreuses séries télévisées dans son pays.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ingrid Rubio naît en 1975 à Barcelone.

Elle débute en 1995 dans la série télévisée catalane Secrets de familia. Elle obtient l'année suivante le premier rôle du drame Taxi de noche de Carlos Saura dans lequel elle joue une jeune étudiante qui devient chauffeur de taxi comme son père avant elle et ce après avoir échoué à obtenir un diplôme. Elle se retrouve dès lors confrontée aux difficultés de la vie et aux sombres idées de certains conducteurs.

Elle obtient ensuite le prix Goya du meilleur espoir féminin en 1997 pour sa performance dans le drame Más allá del jardín de Pedro Olea.

En 1998, elle joue le rôle de Memé, la sœur ainée de Florencia Bertotti dans le drame El faro d'Eduardo Mignogna. En Argentine, orpheline après la disparition de sa mère dans un accident de voiture et elle-même blessée, elle doit s'occuper de sa sœur et se construire une nouvelle vie. Pour ce rôle, elle obtient le Condor d'argent et le prix de la meilleure actrice au festival des films du monde de Montréal. Lors de la Berlinale 1998, elle est sélectionnée dans la liste des Shooting Stars.

Dans les années 2000, elle obtient de nombreux rôles en Espagne et en Argentine, ainsi que dans des productions catalanes. En 2002, elle incarne ainsi une hôtesse de l'air dans le film romantique Toutes les hôtesses de l'air vont au paradis (Todas las azafatas van al cielo) de l'argentin Daniel Burman. En 2005, elle joue le rôle de la dernière amie du militant anarchiste Salvador Puig i Antich dans le film biographique Salvador (Puig Antich) de Manuel Huerga. Pour Julia Solomonoff, elle joue dans le drame Hermanas le rôle d'une femme qui fuit en 1976 la dictature militaire en Argentine avant de retrouver l'histoire de sa famille et sa sœur installée au Texas en 1983. L'année suivante, elle incarne Stéphanie de Macédoine dans le film de chevalerie Tirant le Blanc (Tirante el blanco) de Vicente Aranda adapté du roman éponyme de l'écrivain Joanot Martorell. En 2010, elle joue le rôle d'une directrice de salon de coiffure lesbienne dans la comédie Que se mueran los feos de Nacho G. Velilla (es).

Dans les années 2010, poursuivant sa carrière au cinéma, elle apparaît également dans de nombreuses séries télévisées espagnoles, comme Infidels, El corazón del océano, Si fueras tú ou Pulsaciones.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

À la télévision[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Prix et distinctions notables[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]