Étienne M'Bappé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Étienne M'Bappé - Su La Ké - au Jazz Club de Dunkerque, le 16 octobre 2008.
Tournée Su La Ké : Étienne M'Bappé (basse, voix), Cate Petit (chœur), Clément Janinet (violon), Cédric Baud (guitare) et Nicolas Viccaro (batterie) au Jazz Club de Dunkerque, le 16 octobre 2008.

Étienne M’Bappé, né à Douala au Cameroun, est un musicien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il commence à étudier la guitare en autodidacte puis, lorsqu'il arrive en France en 1978, il s'inscrit au conservatoire de Chevilly-Larue pour étudier la guitare classique et, ensuite, la contrebasse classique en 1981/1983.

En 1985, il rejoint le grand orchestre de Rido Bayonne avec lequel il jouera jusqu'en 1987. Il rencontre Mario Canonge, alors pianiste dans Ultramarine, et le rejoint dès 86. Il joue avec lui jusqu'en 1989.

En 1987, il devient bassiste de l'ONJ (Orchestre national de jazz) sous la direction d'Antoine Hervé avec lequel il fait de nombreuses tournées en Europe, en Afrique et aux États-Unis. Il effectue également de nombreuses tournées avec Nicole Croisille.

1990-92, Étienne rejoint le groupe de Salif Keïta en tant que bassiste et directeur musical. Avec Salif, il effectue de nombreux concerts autour du monde.

De 1990 à 1995, il est en tournée en France et à l'étranger avec Jacques Higelin (60 concerts), Liane Foly (90 concerts) et Catherine Lara.

En 1993, naît Swaéli MBappe (son fils).

En 1996, en même temps qu'il crée avec Mario Canonge le quartet Chic Hot, il rencontre Michel Jonasz qu'il accompagne à la basse sur disque et sur scène (concerts au Casino de Paris en 1997, au Canada et en France).

À partir de l'année 2000 Étienne Mbappé joue avec Joe Zawinul et est membre à part entière du «Zawinul syndicate». Il a par ailleurs effectué de nombreux concerts avec Louis Winsberg. En 2001, il enregistre sur le dernier album de Ray Charles.

En 2010 il rejoint John McLaughlin & The 4th Dimension, avec qui il enregistre un premier album, "To The One" la même année, et "Now Here This" en 2012

Maintenant il se consacre à sa carrière solo, tout en continuant à tourner avec des artistes comme Bill Evans, John McLaughlin, et des groupes comme Steps Ahead.

Notez qu'Etienne joue avec des gants (voir photo) une particularité rarissime dans le monde des instruments à corde.

Discographie[modifier | modifier le code]

Avec Ultramarine :

  • De (1989)
  • E Si Mala (1992)

Albums solo :

  • Misiya (2004)
  • Su La Také (2008)
  • Pater Noster (2013)
  • How Near How Far (2016)

Avec d'autres artistes: John McLaughlin - 2010: To The One - 2012: Now Here This Jimmy Herring - 2012: Subject to change without notice

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :