Émilie Bierre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Émilie Bierre
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (17 ans)
QuébecVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activités
Autres informations
Cheveux
Yeux
Bleus (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Représentée par
Agence Artistique Duchesne
Distinctions

Émilie Bierre est une actrice canadienne, née le à Québec.

Elle est connue à partir de 2014, lorsqu'elle se joint à la distribution de la série télévisée humoristique québécoise Les Beaux Malaises (2014-2021), dans le personnage créée par Martin Matte, Florence Matte.

Pour l'interprétation de divers rôles dans diverses séries et films, elle remporte plusieurs prix. D'abord lauréate du Young Artist Awards en 2018 pour la série télévisée Jenny, elle remporte, l'année suivante, le prix écrans canadiens pour la meilleure actrice dans le film Une colonie de Geneviève Dulude-De Celles. Également pour son rôle dans Jenny, elle est récompensée avec le prix Gémeaux du meilleur rôle féminin, dans la catégorie jeunesse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Émilie Bierre naît le dans la ville de Québec, capitale du Québec, au Canada[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

C'est en tant que mannequin qu'elle commence sa carrière — dès l'âge de 4 ans. Cela la mène à participer à diverses publicités, à la radio et à la télévision[2].

En 2014, elle se joint à la distribution de la série Les beaux malaises, où elle incarne la fille fictif de Martin Matte.

En 2018, elle remporte un Young Artist Award pour sa performance dans la série Jenny[3] . L'année suivante, elle est récompensée d'un Prix Écrans canadiens de la meilleure interprétation dans un premier rôle féminin, ainsi que de l’Iris - Révélation de l’année au Gala Québec Cinéma pour sa performance dans le film Une colonie[4] et d’un Prix Gémeaux du meilleur premier rôle féminin, catégorie jeunesse, pour la série Jenny[5] En 2021, elle remporte l’Iris - Meilleure interprétation dans un premier rôle féminin pour sa performance dans le film Les Nôtres.

Elle apparaît aussi dans les films Dérive, Genèse et les séries Mémoires vives, Les Beaux Malaises, Subito texto, Ça décolle, L’Échappée, Lâcher prise, Jenny, Moi, j’habite nulle part et dans Mon fils. Elle tient le rôle principal, Cathy, dans Catimini, un film de Nathalie Saint-Pierre en 2014, Mylia, dans Une colonie, un film de Geneviève Dulude-De Celles en 2018, et Magalie, dans Les Nôtres, un film de Jeanne Leblanc en 2020.

Le 25 janvier 2021, elle est invitée dans un épisode de La Tour en compagnie de Martin Matte. Le 26 janvier 2021, on peut la voir en entrevue à Salut, Bonjour ! avec Michèle Deslauriers. Le 30 janvier 2021, elle apparaît dans l'épisode de En direct de l’univers consacré à Patrice Godin. Le 23 avril 2021, elle fait partie des invités du dernier épisode de la 11e saison de Ça finit bien la semaine. Le 9 mai 2021, elle remet un trophée ARTIS lors de la soirée Prix Artis. Le 8 juin 2021, elle fait partie d’un segment de l’émission Bonsoir bonsoir!, animée par Jean-Philippe Wauthier. Le 18 juin 2021, elle fait partie de la cohorte du Bal Mammouth, ayant pour but de rendre hommage aux finissants et finissantes.

Elle devient porte-parole de la fondation Jasmin Roy, car la cause la touche de près, ayant elle-même été victime d'intimidation[6].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

  • 2014 : Catimini : Cathy
  • 2014 : Survivre (court métrage) : Jeune fille
  • 2014 : La voix de l'ombre : Marie-Hélène (âgée de 5 ans)
  • 2016 : Mon dernier été (court métrage) : Édith
  • 2017 : La plus grosse poutine au monde : Élie
  • 2018 : Genèse : Béatrice
  • 2018 : Une colonie : Mylia
  • 2018 : Dérive : Amélie
  • 2019 : Ange arnaqué : Anaïs
  • 2019 : Screw The Boys (court métrage) : Anaïs
  • 2019 : Aujourd'hui ou je meurs (court métrage) : Zoé
  • 2020 : Les nôtres : Magalie Jodoin
  • 2021 : Le Guide de la famille parfaite : Rose Dubois

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « CV Émilie Bierre », sur www.agenceduchesne.com (consulté le )
  2. « Émilie Bierre », sur Fondation Jasmin Roy (consulté le )
  3. André Duchesne, « Émilie Bierre récompensée aux Young Artist Awards », sur www.lapresse.ca, (consulté le )
  4. « Une colonie est couronné meilleur film au gala des prix Écrans canadiens », sur ici.radio-canada.ca, (consulté le )
  5. « Finalistes et lauréats | 34es prix Gémeaux », sur academie.ca (consulté le )
  6. Denis Bélanger, « Surmonter l’intimidation selon Émilie Bierre », sur L'Oeil régional, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]