Elisabeth Craven

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Élisabeth Craven)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Craven.
Elisabeth Craven
Elizabeth (Berkeley), Margravine of Anspach by Ozias Humphry.jpg

Elizabeth Craven, tableau de Ozias Humphrey.

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
NaplesVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Père
Augustus Berkeley (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Elizabeth Nugent Nugent (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Frère
Frederick Augustus Berkeley (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Enfant
Maria Molyneux (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Genre artistique

Lady Elisabeth Craven (1750-1828) est une femme de lettres anglaise.

Née à Spring-Garden, elle était fille du comte de Berkeley. Elle épousa en 1767 le baron Craven dont elle eut sept enfants. Abandonnée par son époux (1781), elle sollicita le divorce, et quitta l'Angleterre pour voyager.

Accueillie avec distinction dans toutes les cours de l'Europe, elle finit par se fixer auprès du margrave d'Ansbach, à qui elle avait inspiré la plus vive passion, et qui l'épousa dès qu'elle fut devenue veuve (). Elle se retira alors avec son époux en Angleterre dans la terre de Brandebourg-House.

Après la mort de ce prince en 1806, elle recommença ses voyages : elle mourut à Naples à l'âge de 78 ans.

Lady Craven avait fait un poème dès l'âge de 17 ans. Plus tard, elle composa quelques pièces de théâtre. On a encore d'elle un Voyage à Constantinople en passant par la Crimée (Londres, 1789), et des Mémoires, qui parurent à Londres en 1825.

Source[modifier | modifier le code]

Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Elisabeth Craven » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie,‎ (Wikisource)

Sur les autres projets Wikimedia :