Élections législatives trinidadiennes de 2020

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Élections législatives trinidadiennes de 2020
Les 41 sièges de la Chambre des représentants
Corps électoral et résultats
Inscrits 1 134 135
Votants 658 297
58,04 %  −8,8
Votes blancs et nuls 1 775
KeithRowley.jpg Mouvement national du peuple – Keith Rowley
Voix 322 250
49,08 %
 −2,6
Sièges obtenus 22  −1
Kamla Persad-Bissesar 2013.jpg Congrès national uni – Kamla Persad-Bissessar
Voix 309 188
47,09 %
 +7,5
Sièges obtenus 19  +2
Premier ministre
Sortant Élu
Keith Rowley
PNM
Keith Rowley
PNM

Les élections législatives trinidadiennes de 2020 ont lieu le afin d'élire les 41 représentants de la Chambre des représentants de Trinité-et-Tobago.

Le Mouvement national du peuple au pouvoir conserve la majorité absolue des sièges, permettant à Keith Rowley de se maintenir au poste de Premier ministre.

Contexte[modifier | modifier le code]

La Maison rouge à Port-d'Espagne, siège du parlement.

Les élections législatives de septembre 2015 donnent lieu à une alternance politique avec la victoire du Mouvement national du peuple sur la coalition sortante Partenariat du peuple menée par le Congrès national uni. Keith Rowley remplace Kamla Persad-Bissessar au poste de Premier ministre.

En , la dirigeante du Congrès du peuple (COP), Carolyn Seepersad-Bachan, annonce le retrait de son parti de la coalition Partenariat du peuple afin de participer seul aux prochaines élections, reprochant au Congrès national uni son hégémonie sur l'alliance électorale[1].

La période de précampagne électorale est interrompue le du fait de la pandémie de coronavirus[2],[3]. Celle-ci reprend plusieurs mois plus tard, avec une nouvelle date de tenue du scrutin fixée au [4].

Système électoral[modifier | modifier le code]

La Chambre des représentants est la chambre basse du Parlement bicaméral de Trinité-et-Tobago. Elle est composée de 41 sièges pourvus pour cinq ans au scrutin uninominal majoritaire à un tour dans autant de circonscriptions. Le président de la chambre peut éventuellement être choisi en dehors de ses membres, auquel cas il en devient membre ex officio[5].

Forces en présence[modifier | modifier le code]

Principaux partis
Parti Idéologie Chef de file Résultats en 2015
Mouvement national du peuple
People's National Movement (PNM)
Centre
Libéralisme, nationalisme
Keith Rowley 51,68 % des voix
23 députés
Congrès national uni
United National Congress (UNC)
Centre gauche
Social-démocratie, socialisme démocratique, troisième voie
Kamla Persad-Bissessar 39,61 % des voix
17 députés
Congrès du peuple
Congress of the People (COP)
Centre gauche
Réformisme
Carolyn Seepersad-Bachan 6,01 % des voix
1 député

Déroulement[modifier | modifier le code]

Les bureaux de vote connaissent une forte affluence au cours de ces élections. Ce qui combiné avec les mesures sanitaires liées à la pandémie de Covid-19 entraîne d'importantes files d'attente dans plusieurs bureaux de votes, où les opérations. Des observateurs font ainsi part de leurs craintes que les longues files d'attente aient pu dissuader des électeurs de participer au vote[6].

Résultats[modifier | modifier le code]

Résultats préliminaires des élections législatives trinidadiennes de 2020[7],[8],[9],[10],[11]
Trinité-et-Tobago Chambre des représentants 2020.svg
Parti Voix % +/- Sièges +/-
Mouvement national du peuple (PNM) 322 250 49,08 Decrease2.svg 2,60 22 Decrease2.svg 1
Congrès national uni (UNC) 309 188 47,09 Increase2.svg 7,48 19 Increase2.svg 2
Patriotes progressistes démocrates (PDP) 10 367 1,58 Nv 0 Steady.svg
Parti progressiste de l'autonomisation (PEP) 5 933 0,90 Nv 0 Steady.svg
Parti libéral indépendant (ILP) 3 817 0,58 Decrease2.svg 0,12 0 Steady.svg
Mouvement pour la justice sociale (MSJ) 1 223 0,19 Nv 0 Steady.svg
Mouvement pour le développement national (MND) 1 039 0,16 Nv 0 Steady.svg
Coalition Congrès du peuple[a] (COP–DPTT–TTDF) 467 0,08 Decrease2.svg 5,93 0 Decrease2.svg 1
Autres partis[b] 1 830 0,29 - 0 Steady.svg
Indépendants 351 0,05 Decrease2.svg 0,27 0 Steady.svg
Suffrages exprimés 656 522 99,73
Votes blancs et nuls 1 775 0,27
Total 658 297 100 - 41 Steady.svg
Abstentions 475 838 41,96
Inscrits / participation 1 134 135 58,04

Analyse et conséquences[modifier | modifier le code]

Parti vainqueur par circonscription.

Les résultats de six circonscriptions font l'objet de recours aboutissant à un recompte des voix. Ces derniers repoussent d'une semaine l'annonce des résultats définitifs, une première dans le pays, où tous les résultats électoraux au niveau national avaient jusque là été connus au lendemain des scrutins[12],[13].

Bien qu'en recul, le Mouvement national du peuple du Premier ministre Keith Rowley l'emporte avec 22 sièges contre 19 au parti d'opposition du Congrès national uni, soit un siège de moins pour le gouvernement sortant qui conserve néanmoins la majorité absolue. Le Congrès du peuple perd quant à lui toute représentation à la chambre[8]. Keith Rowley est reconduit au poste de Premier ministre et prête serment le 19 août[14].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. En coalition avec le Parti démocratique de Trinité-et-Tobago et le Front démocratique de Trinité-et-Tobago
  2. Neuf partis, moins de 0,09 % chacun

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Seepersad-Bachan: CoP free of UNC ‘abuse’ », sur Trinidad and Tobago Newsday, ttnewsday, (consulté le 14 décembre 2019).
  2. « Political parties halt activities over covid19 », Trinidad and Tobago Newsday,‎ (lire en ligne, consulté le 15 mars 2020)
  3. (en) « Two major parties put election campaigning on hold », Trinidad Express Newspapers,‎ (lire en ligne, consulté le 15 mars 2020)
  4. (en) « August 10 is Trinidad and Tobago election day - Trinidad and Tobago Newsday », sur Trinidad and Tobago Newsday, ttnewsday, (consulté le 3 juillet 2020).
  5. Inter-Parliamentary Union, « IPU PARLINE database: TRINITE-ET-TOBAGO (House of Representatives), Texte intégral », sur archive.ipu.org (consulté le 14 décembre 2019).
  6. (en) « Last voter casts ballot: Count begins », sur Trinidad Express Newspapers, ExpressNewspapers, (consulté le 11 août 2020).
  7. (en) « Trinidad and Tobago Election Centre », sur www.caribbeanelections.com (consulté le 14 décembre 2019).
  8. a et b (en) « 22-19: UNC defeated in General Election », sur www.looptt.com, (consulté le 11 août 2020).
  9. https://www.ebctt.com/
  10. (en) « The Preliminary Results of the 2020 Parliamentary Elections », sur www.ebctt.com (consulté le 13 août 2020).
  11. « Preliminary Results - PE 2020A », sur www.ebctt.com, (consulté le 13 août 2020).
  12. (en) « EBC recounts show minor changes », sur Trinidad and Tobago Newsday, ttnewsday, (consulté le 29 août 2020).
  13. https://www.miamiherald.com/news/nation-world/world/americas/article244878272.html
  14. (en) « Rowley's new Cabinet », sur Trinidad and Tobago Newsday, ttnewsday, (consulté le 29 août 2020).