Chef du gouvernement de Trinité-et-Tobago

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Drapeau du Premier ministre

Le poste de Chief Minister est créé par la constitution de 1950[1]. Albert Gomes est le premier à occuper ce poste à partir du .

En 1956, une nouvelle constitution renforce le pouvoir du gouvernement local et le Ministre en chef devient Premier of Trinidad-and-Tobago. Eric Williams qui occupait déjà le poste de Chief Minister reste chef de gouvernement[1].

Le Trinidad and Tobago Independence Act 1962 (en) transforme le poste du Premier en celui de Prime Minister et lui donne la responsabilité de la totalité de l'exécutif. C'est toujours Eric Williams qui reste en poste.

La proclamation de la République en 1976 ne change pas cette situation.

Portrait Nom Titre Début du mandat Fin du mandat Parti
Albert Gomes Chief Minister of Trinidad and Tobago Party of Political Progress Groups
Eric Williams (cropped).jpg Eric Williams Chief Minister of Trinidad and Tobago Mouvement national du peuple
Eric Williams (cropped).jpg Eric Williams Premier of Trinidad and Tobago Mouvement national du peuple
Eric Williams (cropped).jpg Eric Williams Prime Ministers of Trinidad and Tobago Mouvement national du peuple
George Chambers Prime Ministers of Trinidad and Tobago Mouvement national du peuple
A. N. R. Robinson.jpg A. N. R. Robinson Prime Ministers of Trinidad and Tobago Alliance nationale pour la reconstruction
Patrick Manning 2008.jpg Patrick Manning Prime Ministers of Trinidad and Tobago Mouvement national du peuple
Basdeo Panday.jpg Basdeo Panday Prime Ministers of Trinidad and Tobago Congrès national uni
Patrick Manning 2008.jpg Patrick Manning Prime Ministers of Trinidad and Tobago Mouvement national du peuple
Kamla Persad-Bissesar 2013.jpg Kamla Persad-Bissessar Prime Ministers of Trinidad and Tobago Congrès national uni
KeithRowley.jpg Keith Rowley Prime Ministers of Trinidad and Tobago en cours Mouvement national du peuple

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Ann Spackman, « Constitutional Development In Trinidad & Tobago », Social and Economic Studies, vol. 14, no 4,‎ , p. 283–320 (ISSN 0037-7651, JSTOR 27853875, lire en ligne, consulté le 13 avril 2020)