Église Saint-Roch de Diémoz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Église Saint-Roch de Diémoz
Église Saint-Roch en 2014
Église Saint-Roch en 2014
Présentation
Culte Catholique romain
Type Église paroissiale
Rattachement Diocèse de Grenoble-Vienne
Début de la construction 1533
Style dominant Renaissance
Protection Logo monument historique Inscrit MH (1980)[1]
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Ville Diémoz
Coordonnées 45° 35′ 22″ nord, 5° 05′ 40″ est
Géolocalisation sur la carte : Isère
(Voir situation sur carte : Isère)
Église Saint-Roch de Diémoz

L'église Saint-Roch est une église catholique située à Diémoz, en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France.

Localisation[modifier | modifier le code]

L'église est située dans le département français de l'Isère, au cœur du bourg central de la petite commune de Diémoz, relevant historiquement de la province du Dauphiné.

Propriété de la commune, l'église est desservie par la paroisse Saint Hugues de Bonnevaux qui est, elle-même, rattachée au diocèse de Grenoble-Vienne[2].

Description[modifier | modifier le code]

Cette église aux dimensions modestes est surélevée par rapport à la rue. Elle est composée d'une nef et de deux bas-côtés, d'un transept non saillant par rapport aux bas-côtés avec un chevet polygonal. Le clocher désaxé est situé dans l'angle nord-ouest de la nef, la sacristie étant également désaxée[3]. Elle est dédiée à Roch de Montpellier, saint patron des pèlerins et de nombreuses confréries ou corporations.

Historique[modifier | modifier le code]

Construite à partir du 1533, cet édifice religieux de rite catholique fait l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques par arrêté du [4].

À l'origine, il s'agit d'une dépendance du château de Diémoz, soit une simple chapelle à vocation funéraire et elle était réservée à la famille seigneuriale. Elle est classée en église paroissiale au XVIIIe siècle. Devenue trop petite pour desservir la population du village, elle évite la destruction pour être simplement élargie de deux nefs latérales à la fin du XIXe siècle[5].

Liens internes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]