Église Saint-Malo de Létanville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Église Saint-Malo de Létanville
GRANDCAMP-MAISY-LETANVILLE.JPG

Vue générale de l'édifice

Présentation
Type
Construction
Destination initiale
Destination actuelle
désaffectée
Propriétaire
Commune
Statut patrimonial
Géographie
Pays
Région
Département
Commune
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte du Calvados
voir sur la carte du Calvados
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

L'église Saint-Malo de Létanville est une église catholique située à Grandcamp-Maisy, en France[1].

Localisation[modifier | modifier le code]

L'église est située dans le département français du Calvados, sur la commune actuelle de Grandcamp-Maisy. En 1824 Grandcamp a fusionné avec L'Étanville et est devenue Grandcamp-Létanville jusqu'en 1890, à partir de cette dernière date la commune étant dénommée Grandcamp-les-Bains. Grandcamp-les-Bains s'associe avec la commune de Maisy en 1972 puis une fusion en 1992 baptisée Grandcamp-Maisy.

Historique[modifier | modifier le code]

L'édifice a peu de caractères spécifiques selon Arcisse de Caumont[2].

L'église est construite à partir du XIIIe[1]. Des travaux de reprise ont eu lieu par la suite. Une fenêtre du chevet est bouchée et un contrefort est établi dans cette partie de l'édifice[2].

La construction se poursuite au cours du XIVe[2].

L'église est inscrite au titre des monuments historiques le 07 janvier 1959[1].

L'édifice est signalé à l'abandon au début du XXIe siècle[3]. Toutefois une association de sauvegarde est créée au même moment par un curé et est réactivée au milieu des années 2010, les responsables associatifs mettant en avant les problématiques d'infiltration d'eau dans l'édifice menaçant l'ensemble des boiseries dont le maître-autel[4],[5].

Une charte avec la Fondation du patrimoine est envisagée en 2015. Un état des lieux des besoins de l'édifice est prévu en novembre 2015[4].

Une première action destinée à récolter des fonds pour la restauration des lieux se déroule le 22 décembre 2015[6]. Des travaux de bâchages sont réalisés à la fin de l'année 2016 afin de protéger l'église des intempéries. Un diagnostic par un architecte des bâtiments de France destiné à définir un programme de travaux est à l'ordre du jour au début de l'année 2017.

Description[modifier | modifier le code]

Une chapelle seigneuriale communiquait avec le chœur. Le toit de la nef et du chœur était caché par des lambris[7].

Un porte-cloche à deux baies d'ogives se tient en façade[2] mais ne porte plus de cloche de nos jours. Le porche signalé en ruines par Arcisse de Caumont n'existe plus[2].

L'église contient du mobilier classé au titre d'objet[4].



icône image Images externes
Vue générale
Autre vue générale
Autre vue

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]