Éditions Malpertuis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Éditions Malpertuis
Création 04-10-2006 immatriculation de l'association
Forme juridique Association déclarée
Siège social Noisy le Sec
Activité Édition de livres (code 5811Z)
SIREN 497 663 591
SIREN 497663591[1]Voir et modifier les données sur Wikidata

Éditions Malpertuis est une maison d'édition française, publiant des textes (romans, recueils de nouvelles, anthologies) dans le domaine du fantastique classique et moderne. Installée à Noisy-le-Sec, elle est codirigée par Christophe Thill et Thomas Bauduret.

Créée fin 2006, la maison d'édition a pour but de publier des textes de qualité dans le domaine du fantastique. Le principe de fonctionnement est de conserver un maximum de légèreté et de souplesse. Pour cela elle fait appel à des services d’impression numérique à la demande.

La structure juridique est celle d’une association déclarée loi de 1901[2]. Les fondateurs sont tous deux des passionnés de longue date du fantastique.

Publications[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Recueils de nouvelles[modifier | modifier le code]

Anthologies[modifier | modifier le code]

  • 2007 : HPL 2007 dirigée par Christophe Thill
  • 2008 : Secrets de famille dirigée par Anne Duguël
  • 2009 : Parfums mortels dirigée par Anne Duguël
  • 2009 : Malpertuis I dirigée par Thomas Bauduret
  • 2010 : Malpertuis II dirigée par Thomas Bauduret
  • 2011 : Muséums dirigée par Christophe Thill
  • 2011 : Malpertuis III dirigée par Thomas Bauduret
  • 2013 : L’Amicale des jeteurs de sorts dirigée par Thomas Bauduret et Christophe Thill
  • 2013 : Malpertuis IV dirigée par Thomas Bauduret
  • 2014 : Malpertuis V dirigée par Thomas Bauduret
  • 2015 : Malpertuis VI dirigée par Thomas Bauduret
  • 2016 : Malpertuis VII dirigée par Thomas Bauduret
  • 2017 : Malpertuis VIII dirigée par Thomas Bauduret
  • 2018 : Malpertuis IX dirigée par Thomas Bauduret
  • 2019 : Malpertuis X dirigée par Thomas Bauduret

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. OpenCorporates, (base de données web)Voir et modifier les données sur Wikidata
  2. « fiche identité de l'association », sur www.societe.com (consulté le )