Brian Stableford

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Brian Stableford
Nom de naissance Brian Michael Stableford
Alias
Brian M. Stableford
Brian Craig
Naissance (66 ans)
Shipley, Angleterre, Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Anglais britannique
Genres

Œuvres principales

  • Série Grainger des étoiles

Brian Stableford, né le à Shipley en Angleterre, est un auteur de science-fiction britannique qui a publié plus d'une cinquantaine de romans, d'abord sous le nom de Brian M. Stableford, et plus récemment simplement Brian Stableford. À ses débuts il a également publié une ou deux œuvres sous le pseudonyme de Brian Craig qu'il a repris pour des publications récentes. Ce pseudonyme associe son prénom et celui de Craig A. Mackintosh, avec lequel il a collaboré dans les années 1960.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Shipley dans le Yorkshire, Stableford obtient un diplôme de biologie à l'université de York en 1969 avant de commencer un troisième cycle de recherche en biologie et plus tard en sociologie. En 1979, il devient docteur en présentant une thèse sur la sociologie de la science-fiction. Jusqu'en 1988, il travaille comme maître assistant en sociologie à université de Reading. Il quitte l'enseignement pour se consacrer à la littérature tout en animant des ateliers universitaires d’écriture créative.

Il a été marié deux fois et il est père de deux enfants, un garçon et une fille, de son premier mariage.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Stableford est l'auteur de plusieurs séries et d'un grand nombre de romans dans lesquels il s'essaie à plusieurs genres, notamment le space opera (Hooded Swan, série publiée entre 1972 et 1975) ou le steampunk. Il a participé à plusieurs anthologies et traduit des auteurs français tels que Paul Féval, Camille Flammarion, Auguste de Villiers de L'Isle-Adam et Gaston de Pawlowski. Il a publié également des essais et des études sur la science-fiction ou sur des auteurs de science-fiction.

Série Grainger des étoiles[modifier | modifier le code]

  1. Le Courant d'Alcyon, OPTA, 1975 ((en) The Halcyon Drift, 1972)
  2. Rhapsodie noir, OPTA, 1975 ((en) Rhapsody in Black, 1973)
  3. Terre promise, OPTA, 1977 ((en) Promised Land, 1974)
  4. Un petit coin de Paradis, OPTA, 1980 ((en) The Paradise Game, 1974)
  5. Le Fenris, OPTA, 1980 ((en) The Fenris Device, 1974)
  6. Le Chant du cygne, OPTA, 1981 ((en) Swan Song, 1975)

Série Daedalus[modifier | modifier le code]

  1. L'Énigme de Floria, OPTA, 1986 ((en) The Florians, 1976)
  2. Le Seuil critique, OPTA, 1986 ((en) Critical Threshold, 1977)
  3. La Troisième Mission, OPTA, 1986 ((en) Wildeblood's Empire, 1977)

Série Les Livres de la Genèse[modifier | modifier le code]

  1. Le Sang du serpent, Rivages, 1997 ((en) Serpent's Blood, 1995)
  2. Le Feu du salamandre, Rivages, 1998 ((en) Salamander's Fire, 1996)

Série Les Loups-garous de Londres[modifier | modifier le code]

  1. Les Loups-garous de Londres, J'ai lu, 1993 ((en) The Werewolves of London, 1990)
  2. L'Ange de la douleur, J'ai lu, 1994 ((en) The Angel of Pain, 1991)

Romans indépendants[modifier | modifier le code]

  • Le Bord du monde, J'ai lu, 1992 ((en) The Last Days of the Edge of the World, 1982)
  • Les Souterrains de l'Enfer, OPTA, 1986 ((en) Journey to the Center, 1982)
  • Les Portes de l'Éden, OPTA, 1984 ((en) The Gates of Eden, 1983)
  • L'Extase des vampires, Denoël, 1998 ((en) The Hunger and Ecstasy of Vampires, 1996)
  • L'Ombre de Frankenstein, Black Coat Press, 2010 ((en) The Shadow of Frankenstein, 2008)

Recueils de nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Les Royaumes de Tartare, OPTA, 1981 ((en) The Realms of Tartarus, 1977)

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]