École mathématique de Lwów

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Une page du Livre écossais avec des notes de Stefan Banach et Stanislaw Ulam.

L'École mathématique de Lwów (en polonais : Lwowska szkoła matematyczna) était un groupe de mathématiciens polonais travaillant aux universités de Lwów (alors en Pologne ; aujourd'hui Lviv, Ukraine), pendant la période de l'entre-deux-guerres.

Les leaders informels du groupe, Stefan Banach et Hugo Steinhaus, fondèrent, en 1929, la revue Studia Mathematica. L'innovation de cette revue consista, à l'époque des revues généralistes, à se consacrer aux problèmes d'analyse fonctionnelle et la théorie des probabilités.

Les membres du groupe se rencontraient souvent au Café écossais pour discuter de problèmes mathématiques et noter des informations dans le Livre écossais.

Durant la Seconde Guerre mondiale, le groupe se dispersa. Certains membres ont été tués ou déportés; d'autres, comme Stanislaw Ulam, se retrouvèrent à l'Ouest, notamment aux États-Unis. D'autres, survivant en Pologne, trouvèrent un travail à Wrocław, une ville qui, après la guerre, accueillit des habitants de Lwów.

École mathématique de Lwów en 1930.

Parmi les membres de l'école mathématique de Lwów, on compte :

Articles connexes[modifier | modifier le code]