École européenne supérieure d'art de Bretagne (Brest)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
École européenne supérieure d'art de Bretagne (Brest)
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo

Histoire et statut
Fondation 1907
Direction Raymond Novion
Robert Milin
2004-2010 : Rémy Fenzy[1],[2]
2011 : Yannick Lucéa[3]
Type école des beaux-arts, établissement d'enseignement supérieur public
Études
Niveau Bac+5
Étudiants 200
Localisation
Ville Brest
Pays Drapeau de la France France
Site web esa-brest.fr
Coordonnées
géographiques
48° 23′ 07″ nord, 4° 29′ 24″ ouest
Géolocalisation sur la carte : Brest
(Voir situation sur carte : Brest)
École européenne supérieure d'art de Bretagne (Brest)

L’École européenne supérieure d'art de Bretagne de Brest (EESAB), anciennement appelée école des beaux-arts de Brest, est une école artistique publique fondée en 1907, située rue du Château à Brest[4].

Historique[modifier | modifier le code]

Reconstruite en 1962 aux côtés du musée des beaux-arts de Brest (détruit durant les bombardements de 1941)[5], l'école fait aujourd'hui partie du Carré des Arts[6].

Depuis le , les quatre écoles supérieures d’art de Bretagne (Brest, Lorient, Quimper et Rennes) sont réunies au sein d’un seul établissement : l'École européenne supérieure d'art de Bretagne (EESAB)[7].

Élèves notables[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. École supérieure d'arts. Le directeur s'en va, sur le site letelegramme.com du 8 juin 2010.
  2. Directeur Rémy Fenzy, sur le site de l'école nationale supérieure de la photographie.
  3. École supérieure d'arts. Yannick Lucéa nommé à sa tête, sur le site brest.letelegramme.com du 24 juin 2010.
  4. L'école des Beaux Arts de Brest existe depuis 1907., sur le site esa-brest.fr, octobre 2007.
  5. Bienvenue au musée des beaux-arts de Brest !, sur le site brest.fr, consulté le 14 avril 2013.
  6. [PDF] non trouvé le 14 avril 2013, sur le site adeupa-brest.fr.
  7. L’École européenne supérieure d’art de Bretagne, sur le site brest.fr, consulté le 14 avril 2013.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]