WRT54G

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un routeur WRT54G.

Le WRT54G est un routeur Wi-Fi produit par Linksys. Il permet de partager une connexion Internet vers des ordinateurs via 4 ports ethernet et une liaison à la norme sans fil IEEE 802.11B/G. Il est très proche du WRT54GS qui comporte plus de RAM et la technologie SpeedBooster.

Le WRT54G est connu pour son firmware sous licence GNU GPL. Cela a permis à de nombreux développeurs de la communauté du logiciel libre, de proposer des firmware alternatifs proposant plus de fonctionnalités (différents serveurs...), de stabilité ou d'optimisation (comme un réglage de puissance d'antenne, overclock...). Ceci permet également des utilisations inattendues (GPS, station météo…), notamment via l'ajout (Mods) de fonctionnalités matérielles (1 port série, lecteur SDcard, écran LCD, sortie son…).

Les versions récentes (V5.0 et supérieures) sont cependant dépourvues de ce noyau Linux, ce qui limite grandement l'installation de firmwares alternatifs. Linksys a donc sorti en parallèle une version "Linux" du WRT54G, le WRT54GL, qui conserve les possibilités d'extension des versions antérieures.

Différentes versions[modifier | modifier le code]

WRT54G[modifier | modifier le code]

WRT54G version Vitesse CPU RAM Mémoire flash Préfixe du numéro de série Chipset Notes
1.0 125MHz 16MB 4MB CDF0/CDF1 Broadcom AirForce BCM94702 (Connu aussi sous le modèle BCM4710) 20 DEL sur le devant. La connexion Wi-Fi est fournie par une mini-carte PCI connectée sur la carte-mère. Le switch est assuré par une puce ADMtek 6996L.
1.1 125MHz 16MB 4MB CDF2/CDF3 Broadcom BCM4710 Seulement 8 DEL. Le Wi-Fi est intégré au PCB.
2.0 200MHz
(OC à 300MHz)
16MB 4MB CDF5 Broadcom BCM4712KPB Identique à la version 1.1 mais avec un nouveau CPU plus rapide et un redesign total de la carte mère (moins de composants). L'augmentation de la fréquence (OverClock) se fait par un paramètre en nvram, jusqu’à 300MHz.
2.2 200MHz 16MB 4MB CDF7 Broadcom BCM4712KPB Le switch est assuré par une puce Broadcom BCM5325EKQM qui vient remplacer l'ADMtek 6996L.
3.0 200MHz 16MB 4MB CDF8 Broadcom BCM4712KPB Une DEL orange s'allume lors d'une connexion sécurisée (nécessite une mise à jour du firmware).
3.1 216MHz 16MB 4MB CDF9 Broadcom BCM4712KPB Identique à la version 3.0 mais avec DEL orange activée d'origine.
4.0 200MHz 16MB 4MB CDFA Broadcom BCM5352EKPB Passage du Broadcom BCM4712KPB au BCM5352EKPB qui offrira dorénavant un système tout-en-un : processeur, MAC, switch ethernet, et permettant par la même occasion de passer sur un PCB low-profile.
5.0 200MHz 8MB 2MB CDFB Broadcom BCM5352EKPB Fonctionne avec un OS VxWorks, les quantités de mémoire sont réduites ce qui interdit l'utilisation d'un firmware alternatif, excepté le DD-WRT micro edition. Voir ici pour plus d'information. Une autre méthode, plus simple celle-là, est maintenant utilisée dans les v5 et v6 de DD-WRT. Voir ici.
5.1 200MHz 8MB 2MB CDFC Broadcom BCM5352EKPB Changements mineurs.
6.0 200MHz 8MB 2MB CDFD Broadcom BCM5352EKBG Passage du Broadcom BCM5352EKPB au BCM5352EKBG.
7.0 200MHz 8MB 2MB CDFE Atheros ADM6996 Le Switch est assuré par une puce Atheros ADM6996 et en contrepartie, les firmware OpenWRT ou DD-WRT ne sont pas supportés.
8.0 240MHz 8MB 2MB CDFF
CDFG
Broadcom BCM5354KFBG Le Switch est assuré par une puce Broadcom BCM5354KFBG et les antennes ne sont pas remplaçables.

WRT54GL[modifier | modifier le code]

WRT54GL version Vitesse CPU RAM Mémoire flash Préfixe du numéro de série Chipset Notes
1.0 200MHz 16MB 4MB CL7A Broadcom BCM5352Exxx Nouvelle désignation mais identique à la version 4.0 du WRT54G.
1.1 200MHz 16MB 4MB CL7B
CL7C
Broadcom BCM5352Exxx Rev. 0.8 La particularité de ce processeur, c'est qu'il peut être surcadencé jusqu'à 250 MHz en agissant directement sur le paramètre adéquat en nvram. Pour monter plus haut, une version patchée du CFE est nécessaire.

WRT54GS[modifier | modifier le code]

WRT54GS version Vitesse CPU RAM Mémoire flash Préfixe numéro série Chipset Notes
1.0 200MHz
(OC à 300MHz)
32MB 8MB CGN0
CGN1
Broadcom BCM4712KPB Ajout de la technologie SpeedBooster (Broadcom Afterburner technology), qui augmente le transfert du protocole 802.11g de l'ordre de 30 % (nécessite une carte sans-fil avec la technologie SpeedBooster pour que cela fonctionne). Même carte mère que la version CDF5 (WRT54G 2.0) avec reroutage de l'étage alimentation 2,8V et de l'empreinte pour la Flash 8Mo. Changement fournisseur de RAM (avec passage à 2x16Mo).
1.1 216MHz 32MB 8MB CGN2 Broadcom BCM4712LKB Le switch est assuré par une puce Broadcom BCM5325EKQM qui vient remplacer l'ADMtek 6996L.
Changement de package du chipset, remplacement des 2 puces de RAM 16MB EtronTech (EM639165TS-7) par 1 puce Hynix 32MB (HY5DU561622DT-J) et adaptation de l'étage alimentation à découpage avec un module 3,3V, un 5V et un 1,8V (depuis le 5V).
2.0 216MHz 32MB 8MB CGN3 Broadcom BCM4712KPB Panneau frontal comportant 10 LEDs (deux nouvelles sous le bouton Cisco). Supporte le SecureEasySetup. Pour utiliser le bouton logo de Cisco, ainsi que les LEDs, une mise à jour du firmware s'impose. Utilise de la mémoire Hynix.
2.1 216MHz 32MB 8MB CGN4 Broadcom BCM4712KPB Ajout du SecureEasySetup. Le chip radio est passé du BCM2050 au BCM2050KML.
3.0 200MHz 32MB 8MB CGN5 Broadcom BCM5352EKPB Passage du Broadcom BCM4712KPB au BCM5352EKPB qui offrira dorénavant un système tout-en-un : processeur, MAC et switch ethernet.
4.0 200MHz 16MB 4MB CGN6 Broadcom BCM5352EKPB Réduction de la RAM et de la Flash RAM.
5.0 200MHz 16MB 2MB CGN7 Broadcom BCM5352Exxx En janvier 2006, passage au système d'exploitation VxWorks pour réduire la quantité de mémoire Flash; non compatible avec la plupart des firmwares, excepté le DD-WRT micro edition. Voir ici pour plus d'information. Une autre méthode, plus simple celle-là, est maintenant utilisée dans les v5-v6 de DD-WRT. Voir ici.
5.1 200MHz 16MB 2MB CGN8 Broadcom BCM5352Exxx Utilise l'OS VxWorks.
6.0 200MHz 16MB 2MB CGN9 Broadcom BCM5352Exxx Changements mineurs.
7.0 240MHz 16MB 2MB CGNA Broadcom BCM5354KFBG

WRTSL54GS[modifier | modifier le code]

WRTSL54GS Vitesse CPU RAM Mémoire flash Préfixe du numéro de série Chipset Notes
1.0 266MHz 32MB 8MB CJK0 Broadcom BCM94704 Il fait suite au WRT54G et au WRT54GL. Basé sur l'OS Linux, il supporte le SpeedBooster, l'USB 2.0, et le Wi-Fi G à 54 Mbs.

Projets Connexes[modifier | modifier le code]

Forum Linksysinfo.org sur les firmwares (en anglais)

Projets Majeurs[modifier | modifier le code]

Nom Sites Projet Commentaire
DD-WRT Site officiel - Wiki - Forum stable v24-SP1 - bêta v24 preSP2 Beaucoup de nouvelles fonctions (en mode bridge ou mode client, voip, traffic-shaping, transmit power, WDS, etc). Très controversé car ne respectant pas la licence GPL (entre autres).
EWRT Site officiel / Se différencie des autres distributions de WRT54G en fournissant et en développant un portail captif intégré (splashd) basé sur le protocole NoCatSplash-CVS, modifié pour fonctionner sur ce matériel et incorporé avec un dossier dynamique de configuration, un système d'authentification-client mode-RADIUS.
Freifunk Site officiel & Wiki / Firmware libre basé sur OpenWRT utilisant OLSR. Il est conçu pour établir des réseaux sans-fil Mesh avec des AP WiFi.
HyperWRT Wiki Firmware très configurable et stable.
HyperWRT Thibor WhiterRussian RC6 Projet activement maintenu, basé sur la source du routeur WRT54GS + HyperWRT + tofu + avec les extras de Thibor. Les WRT54G, WRT54GL, et WRTSL54GS sont supportés.
Linksys Site officiel Dernière version 4.30.14 Maison mère des Routeurs WRT54G/GL/GS
OpenWrt Site officiel anciennes versions: White Russian v0.9, Kamikaze v8.09.1 version actuelle: Backfire v10.03. Paquetages facile d'installation (Linux/GPL). Pouvant autrefois recevoir l'ajout de X-wrt comme interface web, il est aujourd'hui livré avec LuCI qui permet une gestion beaucoup plus poussée et plus facile.
Sveasoft Site officiel Talisman 1.3.7 Les Béta sont disponibles uniquement par souscription, les versions stables sont disponibles au public sous licence GPL.
TinyPEAP Wikipedia / Dernière mise à jour 05/08/2005
Tomato Site officiel - Wiki - Forum / Firmware qui évolue constamment (1.28 au 2010-06-28) par l'auteur de HyperWRT + tofu ambitionnant simplicité, performances et stabilité tout en ajoutant de nouvelles fonctions avancées (QoS avec graphiques, WDS...). Interface utilisant Ajax et SVG.

Projets Mineurs[modifier | modifier le code]

Nom Sites Commentaire
BatBox Site Distribution basée dans la RAM pour expérimentation, ne change pas le firmware
Chillispot Site officiel Portail captif qui fonctionne sur les WRT54G et autres plateformes, disponible sous GPL
Earthlink's IPv6 Fonction IPv6 ajoutée dans le firmware original de Linksys (version béta-test)
FreeWRT Site officiel - News sur Linuxfr.org Basé sur OpenWRT, FreeWRT permet de construire son firmware à partir des sources et donc de choisir ce dont on a besoin.
Opennet Wiki allemand - en anglais (pas de documentation anglaise en date du mois de janvier 2006)
TinyPEAP Site Ajout dans les firmwares Linksys d'une authentification sans-fil sécuritaire.
WiFi-Box Wikipedia anglais - SourceForge (pas de documentation disponible encore en janvier 2006)
Neighbornode Wikipedia anglais Présentation du projet sur PCInpact.com
WiFiDog Site officiel - SourceForge - Wiki de Toulouse-sans-fil.net WiFi Dog par Île sans fil, un portail captif qui fonctionne sur la plateforme OpenWRT.
WiFiTastic Site officiel Solution Hotspot pour la maison ou la petite entreprise. Option de paiement par carte de crédit. Fonctionne sur la plateforme OpenWrt. Ne reverse que 60 % du chiffre d'affaires.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Information[modifier | modifier le code]

  • WRTrouters.com Information et Firmware pour les WRT54G et autres routeurs WRT.
  • LinksysInfo.org Comparaisons, informations et téléchargement de firmware Linksys.
  • SkelTryx Blog Installation d'un firmware alternatif sur un WRT54G version 5

Articles connexes[modifier | modifier le code]