Vendela Vida

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Vendela Vida est une journaliste et écrivaine américaine née à San Francisco le 6 septembre 1971.

Elle est rédactrice en chef de la revue littéraire The Believer. Elle tient une librairie à San Francisco : 826 Valencia.

Elle est l'épouse de l'écrivain Dave Eggers.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Sans gravité, [« And now you can go »], trad. d'Adèle Carasso et Stéphane Roques, Paris, Éditions de l'Olivier, 2005, 247 p. (ISBN 2-87929-452-5)
  • Soleil de minuit, [« Let the Northern lights erase your name »], trad. d'Adèle Carasso, Paris, Éditions de l'Olivier, 2008, 237 p. (ISBN 978-2-87929-570-1)
  • Se souvenir des jours heureux, [« The lovers »], trad. d'Adèle Carasso, Paris, Éditions Albin Michel, coll. « Terres d'Amérique », 2011, 243 p. (ISBN 978-2-226-22139-1)[1],[2]

Scénario de film[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Christine Ferniot - Telerama n° 3203, « Se souvenir des jours heureux », sur http://www.telerama.fr,‎ 04/06/2011 (consulté le 29/4/2012)
  2. Didier Jacob, « A la mer, à la campagne, à la montagne, lisez Vendela! », sur http://wwww.nouvelobs.com,‎ 10/8/2011 (consulté le 29/4/2012)
  3. « Vendela Vida », sur http://www.imdb.com (consulté le 29/4/2012)