Utricularia minor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Utricularia minor, la petite utriculaire, est une espèce végétale de la famille des Lentibulariaceae. C'est une plante carnivore aquatique qui vit dans les zones humides.

Ses pièges à petits invertébrés, les utricules, peuvent être portés aussi bien par des rameaux chlorophylliens que non chlorophylliens. Les fleurs, de petite taille, sont jaune pâle et portent un court éperon conique.

Description[modifier | modifier le code]

La petite utriculaire est une plante vivace présentant des feuilles courtes, ovales ou arrondies dans leur pourtour, palmatiséquées, munies de vésicules très petites. Elle présente de 2 à 4 fleurs jaunes pâles par grappe, un calice à lobes largement ovales, un corolle de 6 à7 mm à gorge ouverte et lèvre supérieure émarginée. L'éperon est court, réduit à une bosse obtuse.

Écologie[modifier | modifier le code]

On la retrouve principalement dans les landes et les marais tourbeux, dans des plans d'eaux bien éclairés, tempérés. Le pH est principalement basique, pauvre en nutriment et riche en matière organique[1].

Phytosociologie[modifier | modifier le code]

Le code catminat de ce taxon est 03/3.0.1.0.1 Il est caractéristique du syntaxon de niveau « alliance » présenté dans le tableau ci-dessous avec ses niveaux supérieurs.

Classe Utricularietea intermedio - minoris Pietsch 1965 herbiers dulcaquicoles vivaces, libres, dystrophiles organiques, eurasiatiques répartition : Bassin parisien, Jura, Massif central 03/3.0.1

Ordre Utricularietalia intermedio - minoris Pietsch 1965 herbiers dulcaquicoles vivaces, libres, dystrophiles organiques, européens répartition : Bassin parisien, Jura, Massif central 03/3.0.1.0.1

Alliance Utricularion intermedio - minoris (Müller & Görs 1960) Julve 1993 prov. herbiers dulcaquicoles vivaces, libres, dystrophiles organiques, européens répartition: Bassin parisien, Jura, Massif central

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Julve, Ph., 2014 ff. - Baseflor. Index botanique, écologique et chorologique de la flore de France. Version : 06 janvier 2014.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]