Utopia (jeu vidéo)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Utopia (homonymie).
Utopia
Éditeur Mattel
Concepteur Don Daglow

Date de sortie 1981
Genre Stratégie
Mode de jeu Multijoueur
Plate-forme Intellivision
Média Cartouche

Utopia est un jeu video de type god game développé par Don Daglow pour la console Intellivision. Publié par Mattel en 1981, il est considéré comme l’un des précurseurs du genre. Une version du jeu a également été publié pour l’ordinateur personnel Mattel Aquarius et, en 2010, le jeu a été réédité via le système GameRoom de Microsoft pour la console Xbox 360 et les PC[1],[2].

Utopia se joue à deux au tour par tour et ne permet pas de jouer contre un adversaire contrôlé par l’intelligence artificielle du jeu. Avant le début d’une partie, les joueurs doivent choisir le nombre de tour de celle-ci et la durée de chaque tour.

Chaque joueur gère sa propre île et utilise la manette pour déplacer un curseur rectangulaire sur l’écran. Les joueurs doivent utiliser de l’or pour construire différents types de bâtiments, pour fabriquer des bateaux de pêche ou des PT-boat ou pour chercher une activité rebelle sur l’île de l’adversaire. En même temps que la population de l’île augmente, le joueur doit nourrir et s’assurer du bonheur de celle-ci mais aussi gérer les problèmes liés aux activités des rebelles qui peuvent réduire le score du joueur ou détruire des bâtiments. Les revenus des joueurs sont générés lorsque des nuages créés aléatoirement passent au-dessus des fermes de son île, lorsque les bateaux de pêche sont positionnés sur un banc de poisson et à la fin de chaque tour en fonction de la productivité des usines et des bateaux du joueur. Le gagnant est le joueur ayant amassé le plus de point à la fin de la partie[3],[4].

À chaque tour, le joueur peut construire des bâtiments et manœuvrer en temps réel ses bateaux de pêche pour suivre les bancs de poisson. Le joueur peut également tenter de couler les bateaux de pêche de son adversaire en utilisant les PT-boat.

L’algorithme du jeu génère aléatoirement les déplacements des nuages, des tempêtes, des bancs de poisson et des bateaux pirates.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) William Cassidy, « Hall of Fame : Utopia », GameSpy.com,‎ 03/08/2004 (consulté le 25/10/2011)
  2. (en) « Unsung heroes : Utopia », GameSpot.com
  3. (en) « Article sur Utopia », intellivisionlives.com
  4. (en) « Manuel de jeu d’Utopia », intellivisionlives.com