Unione Sportiva Foggia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Unione Sportiva Foggia

Logo du
Généralités
Fondation 1920
Couleurs Rouge et noir
Stade Pino Zaccheria
(24 682 places)
Siège Via Gioberti
71100 Foggia

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

L'Unione Sportiva Foggia est un club italien de football basé à Foggia.

En 2010-2011, le club participe à la Ligue Pro Première Division (3e division). Ce club a connu ces principaux succès entre la fin des années 1980 et la première moitié des années 1990.

Histoire[modifier | modifier le code]

De 1920 à 1989[modifier | modifier le code]

Zemanlandia (1989-1994)[modifier | modifier le code]

La période dorée de Foggia démarre en 1989 quand le président du club Pasquale Casillo engage un jeune entraineur tchèque, Zdeněk Zeman, qui a fait ses armes dans divers clubs de Serie C italienne. Le club vient alors tout juste de retrouver la Serie B. Ce technicien est un adepte d'un système tactique en 4-3-3 ultra-offensif. Il va imposer ses idées à cette équipe : pressing important, défense en ligne jouant le hors-jeu, mouvement incessant des joueurs offensifs. Ce style sera la marque de fabrique de Foggia pendant ces années là.

À l'été 1989 le club réalise deux affaires en or sur le marché des transferts : le milieu offensif Roberto Rambaudi (23 ans) arrive de Pérouse et surtout un jeune milieu gauche Giuseppe Signori (23 ans) vient de Piacenza. Ce dernier sera transformé par Zeman en attaquant avec un grand succès.

Cette première saison 1989/1990 est une saison d'apprentissage et pour un club promu en Série B l'équipe s'en sort très bien avec une 8ème place en championnat.

À l'été 1990 le club réalise une troisième superbe affaire en obtenant la signature de Francesco Baiano (22 ans). Ce jeune attaquant appartient au champion d'Italie Naples ; dans cette grande équipe, il n'a pas eu vraiment sa chance, enchainant les prêts dans divers clubs. Avec le trio Signori-Baiano-Rambaudi, le club vient de mettre sur place une attaque redoutable.

Grâce à eux Foggia réalise un championnat 1990-1991 de Serie B de toute beauté finissant premier et meilleure attaque. Baiano marque 22 buts et est sacré meilleur buteur du championnat, Rambaudi marque 15 buts et Signori 11. Le club obtient donc la montée en Serie A.

Pour cette saison 1991-1992 le club n'a pour objectif que le maintien. Pour cela il obtient plusieurs signatures intéressantes de joueurs étrangers : le Roumain Dan Petrescu du Steaua Bucarest et profitant de l'éclatement de l'URSS les Russes Igor Kolyvanov du Dynamo Moscou et Igor Shalimov du Spartak Moscou.

Foggia va faire mieux qu'un simple maintien en terminant à la 9ème place et proche d'une qualification en Coupe de l'UEFA, devançant aussi des clubs beaucoup plus riches comme la Lazio ou encore la Fiorentina. Mais le plus impressionnant sera la manière avec laquelle ce résultat est obtenu, toujours fidèle à son 4-3-3 et grâce au talentueux quatuor Shalimov-Rambaudi-Signori-Baiano le club finit 2ème meilleure attaque avec 58 buts marqués, performance assez exceptionnelle pour un promu. Cette façon de jouer rend le club très sympathique auprès des passionnés de football et de la presse qui invente même le terme Zemanlandia (Zemanland) pour qualifier la façon de jouer de Foggia.

Les succès offensifs de Foggia suscitent bien des convoitises des grands clubs italiens et à l'été 1992 le club subit une importante saignée en perdant son quatuor offensif : Roberto Rambaudi signe à l'Atalanta Bergame, Igor Shalimov à l'Inter Milan, Francesco Baiano à la Fiorentina et Giuseppe Signori à la Lazio Rome. Pour compenser ces départs le club est à nouveau malin en engageant le jeune milieu Luigi Di Biagio de Monza et surtout Bryan Roy l'ailier international Hollandais de l'Ajax Amsterdam qui deviendra rapidement un des chouchous des tifosis.

Suite à tous ces départs la saison 1992-1993 est une année compliquée et le club la conclut à la 11ème place pas très loin devant les relégables.

À l'été 1993 le club perd encore le Roumain Petrescu qui file au Genoa mais engage le défenseur argentin José Chamot en provenance de Pise. Lors de la saison 1993-1994 le club finit à la 9ème place échouant encore de peu dans la course à l'Europe et devançant l'Inter Milan entre autres. C'est ainsi que s'achève l'aventure de Zemanlandia.

La chute et le retour à l'anonymat (1994-2010)[modifier | modifier le code]

À l'été 1994 le club subit une énième saignée qui lui sera fatale cette fois. Il perd Bryan Roy vendu pour près de 3 millions de Livres à Nottingham Forest, une somme considérable à l'époque. Mais surtout il perd son entraineur Zdeněk Zeman qui part tenter sa chance dans un plus grand club la Lazio Rome, il y retrouve Giuseppe Signori et emmène dans ces valises José Chamot. Lors de la saison 1994-1995 le club finit 16ème et est donc relégué en Serie B. Ironie du sort cette relégation est entérinée lors de la 33ème journée de Serie A à la suite d'une défaite 1-0 à domicile contre la Lazio de Zeman et sur un but de Signori.

Les saisons suivantes le club ne parvient pas à remonter finissant 11ème en 1995-1996 et 1996-1997. En 1997-1998 le club finit même à la 17ème place et descend donc en Serie C1. Mais la chute aux enfers n'est pas finie pour le club puisque la saison suivante le club finit 17ème du championnat de Serie C1 1998-1999. Il doit donc jouer un barrage pour ne pas descendre en Serie C2, il le perd contre Ancone et le club se retrouve ainsi au quatrième niveau du football italien.

Le club mettra quatre ans pour remonter en Serie C1, il le fait en 2002-2003 en terminant 1er de son groupe de Serie C2.

Depuis le club évolue en Serie C1 et tente de remonter pour l'instant sans succès. Il a pourtant pu remporter en 2006-2007 un trophée : la coupe de Série C. C'est une coupe à laquelle participent tous les ans tous les clubs de Série C1 et Série C2.

En 2009-2010 l'US Foggia est tout proche de redescendre en Ligue Pro Deuxième Division (ex Serie C2). Quinzième à l'issue des trente-quatre matchs de championnat il doit disputer un barrage aller-retour contre l'AS Pescina. Après avoir gagné 2-1 à l'extérieur à l'aller il est mené 2-0 sur sa pelouse jusqu'au but de l'argentin Franco Caraccio à la quatre-vingt quatorzième. Un but qui permet in extremis au club de se maintenir aux dépens de leur adversaire du jour.

Le retour de Zemanlandia (2010-....)[modifier | modifier le code]

L'été 2010 voit le retour à la tête du club des principaux acteurs des succès du début des années 90. Pasquale Casillo rachète le club et il nomme à nouveau Giuseppe Pavone au poste de directeur sportif. Après le président et le directeur sportif c'est Zdeněk Zeman qui revient sur le banc à son tour. Un retour qui déclenche les passions à Foggia puisque 4000 personnes assistent à sa présentation le 21 juillet 2010 dans un théâtre de la ville. Boudé par les "grands" du calcio il se lance un incroyable défi en revenant sur la terre de ses exploits. Avec un organigramme complètement modifié c'est donc un nouveau départ pour le club. Le club organise ainsi une campagne d'abonnements avec une affiche représentant son entraineur tchèque et le simple slogan "Un rêve devenu réalité".

Les débuts de ce nouveau Foggia sont évidemment marqué par le retour du style Zeman. Ainsi après huit journées de championnat le club est septième avec onze points et bien sur la meilleure attaque (19 buts inscrits) et la pire défense (17 buts encaissés) du championnat.

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Meilleur classement en championnat : 8e de Serie A en 1964-65

Anciens joueurs du club[modifier | modifier le code]

Records[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]