Pasquale Padalino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pasquale Padalino
Pas d'image ? Cliquez ici.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Italie US Foggia
Biographie
Nationalité Drapeau de l'Italie Italie
Naissance 26 juillet 1972 (41 ans)
Lieu Foggia (Italie)
Taille 1,8 m (5 11)
Période pro. 1988-2004
Poste Défenseur central
Parcours junior
Saisons Club
0000-1988 Drapeau : Italie US Foggia
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1988-1992 Drapeau : Italie US Foggia 062 (1)
1992-1993 Drapeau : Italie Bologne FC 018 (0)
1993-1994 Drapeau : Italie Lecce Calcio 030 (3)
1994-1995 Drapeau : Italie US Foggia 028 (0)
1995-2000 Drapeau : Italie Fiorentina 107 (8)
2000-2002 Drapeau : Italie Bologne FC 015 (0)
2001-2002 Drapeau : Italie Inter Milan 001 (0)
2002-2004 Drapeau : Italie Calcio Côme 026 (2)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1996 Drapeau : Italie Italie 001 (0)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
2005-2006 Drapeau : Italie Hellas Vérone FC
2007-2009 Drapeau : Italie AC Pise 1909
2009-2010 Drapeau : Italie ASG Nocerina
2012- Drapeau : Italie US Foggia
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 27 mai 2013

Pasquale Padalino, né le 26 juillet 1972 à Foggia (Italie), est un footballeur international italien reconverti entraineur. Il évoluait au poste de défenseur central.

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Formation à l'US Foggia (1984-1992)[modifier | modifier le code]

Pasquale Padalino touche ses premiers ballon à la Juventus San Michele, où il est repéré par US Foggia à l'âge de 12 ans. Le jeune Rossoneri, nom donné aux foggiano à cause de leur couleur noir et rouge, commence comme un milieu de terrain central en juniors.

Lors de la saison 1988-1989, l'équipe séniors est a la lutte pour accéder en Serie B, Padalino fait ses deux premières apparitions avec l'équipe fanion, il a 16 ans.

L'année suivante voit le retour de Zdeněk Zeman sur le banc et Pasquale, replacé défenseur, est considéré comme un futur grand joueur par son entraineur qui l'utilise régulièrement durant les deux saisons qui mènent à la promotion en Serie A, avec le titre de D2. Pasquale est alors surnommé « Diesel », car aucune explosion mais beaucoup de ténacité, capable de résister aux plus dures batailles.

Durant l'été 1991, l'AC Milan et le SSC Naples sont en lice pour le recruter, des sommes très élevées sont avancées mais Casillo le tient. Avec la Serie A, Zdeněk Zeman commence à se tourner vers les joueurs plus expérimentés. Padalino ne joue qu'à quinze reprise lors de la saison 1991-1992, et à la fin de la saison montre un désir de départ. Le club réagit mal et Pasquale Padalino, avec d'autres joueurs, est même mis hors-jeu et éloigné du camp d'été à Campo Tures[1].

Trois clubs en trois saisons (1992-1995)[modifier | modifier le code]

Padalino commence la saison suivante à Foggia mais en novembre 1992, il est cédé au Bologne FC en Serie B, où il trouve une situation précaire, avec trois entraîneurs différents en une saison. Il parvient à jouer 18 matchs malgré la volonté du club de faire évoluer les jeunes du club.

La saison suivante est la consécration en Serie A avec le maillot de l'US Lecce. Il prend part à trente rencontres malgré la relégation en fin de saison.

Au début de la saison 1994-1995, Peppino Pavone le fait revenir à Foggia. Il est à nouveau titulaire au sein de la défense qu'il conduit avec autorité mais ne pourra éviter la descente du club[1].

Long passage à la Fiorentina (1995-2000)[modifier | modifier le code]

Padalino est devenu l'un des défenseurs les plus prometteurs du football italien, parfait pour arriver à un club ambitieux comme la Fiorentina alors dirigée par Claudio Ranieri. Sa première année à Florence est l'une de ses plus belle, Pasquale Padalino forme avec Lorenzo Amoruso et Francesco Toldo l'une des meilleures défenses du championnat qui mènera l'équipe à une 4e place en Serie A, et une victoire en Coupe Italie.

Arrigo Sacchi, alors sélectionneur de l'Équipe d'Italie, croit en lui et l'appelle à faire ses débuts avec la Squadra Azzurra en novembre 1996, un match amical perdu en Bosnie-Herzégovine (2-1).

La saison suivante 1996-1997, l'équipe atteint les demi-finales de la Coupe des vainqueurs de coupe, éliminée par le FC Barcelone. L'exercice 1997-1998 est plus calme, avec Alberto Malesani comme entraineur, Padalino joue 28 matchs pour une 5e place en championnat. En 1998-1999, Giovanni Trapattoni prend les rênes de l'équipe pour un des crus les plus mémorables de la Viola et une troisième place synonyme de Ligue des Champions. Lors de la saison 1999-2000, un accident l'oblige à rater une grosse partie de la saison qui s'annonçait comme la plus belle de sa carrière, il ne joue que 8 matchs de championnats mais aussi 5 matchs de la Ligue des champions 1999-2000. C'est la fin de l'aventure toscane[1].

Fin de carrière sans jouer (2000-2004)[modifier | modifier le code]

Padalino signe au Bologne FC où il a déjà évolué durant la saison 1992-93. Cette saison 2000-2001 destiné à le relancer sera un échec en plus de ne pas être aimé par les supporters.

La saison suivante (2001-2002), il est prêté à l'Inter Milan. Mais des problèmes physiques transforme cette grande opportunité en déception, Pasquale ne jouera qu'un match de Coupe d'Italie.

Il quitte Bologne pour le Calcio Côme et ses deux dernières saisons en tant que joueurs pour deux relégations : avant-dernier de Serie A en 2002-2003 et dernier de Serie B en 2003-2004. Padalino prend sa retraite en 2004, à trente-deux ans[1].

Carrière d'entraîneur[modifier | modifier le code]

En 2006, Pasquale Padalino est appelé par Giampiero Ventura pour être son adjoint au sein de l'Hellas Vérone FC.

L'année suivante, il le suit à l'AC Pise, où il est reste deux saisons.

Durant la saison 2009-2010, l'ASG Nocerina fait appel à lui pour remplacer Matthew Shepherd. L'équipe est très mal classée et Padalino a pour but d'atteindre la zone de play-off. Mais les supporters ne l'aiment pas et le lui font sentir entrainant sa démissionnion en mars 2010[1].

Depuis la saison 2012-2013, Pasquale Padalino est l'entraineur de l'US Foggia.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Pasquale Padalino au 21 juin 2013[2]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : Italie Italie Total
Division M B M B M B C M B M B M B
1989 - 1990 Drapeau de l'Italie US Foggia Serie B - - - - - - - - - - - 0 0
1990 - 1991 Drapeau de l'Italie US Foggia Serie B - - - - - - - - - - - 0 0
1991 - 1992 Drapeau de l'Italie US Foggia Serie A 15 1 - - - - - - - - - 15 1
1992 - 1993 Drapeau de l'Italie Bologne FC Serie B - - - - - - - - - - - 0 0
1993 - 1994 Drapeau de l'Italie Lecce Calcio Serie A 30 3 - - - - - - - - - 30 3
1994 - 1995 Drapeau de l'Italie US Foggia Serie A 28 0 - - - - - - - - - 28 0
1995 - 1996 Drapeau de l'Italie Fiorentina Serie A 30 2 3 0 - - - - - - - 33 2
1996 - 1997 Drapeau de l'Italie Fiorentina Serie A 21 2 - - 1 0 C2 5 0 1 0 28 2
1997 - 1998 Drapeau de l'Italie Fiorentina Serie A 28 1 2 0 - - - - - - - 30 1
1998 - 1999 Drapeau de l'Italie Fiorentina Serie A 28 3 5 0 - - C3 2 0 - - 35 3
1999 - 2000 Drapeau de l'Italie Fiorentina Serie A 8 0 1 0 - - C1 5 0 - - 14 0
2000 - 2001 Drapeau de l'Italie Bologne FC Serie A 15 0 - - - - - - - - - 15 0
2001 - 2002 Drapeau de l'Italie Inter Milan (prêt) Serie A 0 0 1 0 - - - - - - - 1 0
2002 - 2003 Drapeau de l'Italie Calcio Côme Serie A 14 1 - - - - - - - - - 14 1
2003 - 2004 Drapeau de l'Italie Calcio Côme Serie B 12 1 - - - - - - - - - 12 1
Total sur la carrière 229 14 13 0 1 0 - 12 0 1 0 256 14

Palmarès[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (it) Pasquale Padalino, da San Michele al Camp Nou, wordpress.com
  2. Statistiques de Pasquale Padalino sur footballdatabase.eu

Lien externe[modifier | modifier le code]