Giuseppe Signori

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Signori.
Giuseppe Signori
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nationalité Drapeau de l'Italie Italie
Naissance 17 février 1968 (46 ans)
Lieu Alzano Lombardo, Italie
Taille 1,71 m
Poste Attaquant
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1984-1986 Drapeau : Italie Leffe 38 (8)
1986-1987 Drapeau : Italie Piacenza 14 (1)
1987-1988 Drapeau : Italie Trento (prêt) 31 (3)
1988-1989 Drapeau : Italie Piacenza 32 (5)
1989-1992 Drapeau : Italie US Foggia 100 (36)
1992-1997 Drapeau : Italie Lazio Rome 152 (107)
1997-1998 Drapeau : Italie Sampdoria 17 (3)
1998-2004 Drapeau : Italie Bologne FC 143 (67)
2004-2005 Drapeau : Grèce Iraklis Salonique 5 (0)
2005-2006 Drapeau : Hongrie FC Sopron 9 (3)
1984-2006 Total 541 (233)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1992-1995 Drapeau : Italie Italie 28 (7)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Giuseppe « Beppe » Signori, né le 17 février 1968 à Alzano Lombardo, était un footballeur italien au poste d'avant-centre. International italien. Il fut l'un des buteurs du championnat d'Italie. Il est encore à ce jour (mai 2014) avec 188 buts en 344 matchs de Série A le 9e meilleur buteur de la Serie A.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Giuseppe Signori démarre sa carrière dans de modestes clubs professionnels italiens : Leffe, Piacenza et Trento. Il y joue essentiellement au poste d'ailier gauche. Sa carrière prend un tournant en 1989 quand il est repéré par l'entraîneur de Foggia, le tchèque Zdenek Zeman. Ce dernier est un adepte d'une formation en 4-3-3 et d'un football ultra offensif, il transforme Signori en un véritable attaquant. Il se révèle dans cette équipe, décrochant le titre de champion de Série B en 1991 et une très honorable 9e place en Série A en 1992.

Les années à la Lazio[modifier | modifier le code]

À l'été 1992, il signe donc dans un club italien, la Lazio Rome. Il s'y impose immédiatement devenant dès sa première saison meilleur buteur du championnat avec 26 buts. Il récidive en 1994 avec 23 buts en 24 matchs, soit une moyenne de près d'un but par match. À l'été 1994 Zdenek Zeman le rejoint à la Lazio et Giuseppe Signori continue d'empiler les buts. À l'été 1995, le président Sergio Cragnotti envisage de le vendre à Parme pour une importante somme d'argent, il sera contraint de renoncer à ce projet devant la fureur des supporters de la Lazio. Il est à nouveau meilleur buteur du championnat en 1996. En janvier 1997 Zdenek Zeman est licencié. 6 mois plus tard Sven-Göran Eriksson l'entraîneur de la Sampdoria prend les rênes de la Lazio, il perd alors sa place de titulaire au profit de Roberto Mancini que Erikson a emmené avec lui de Gênes. Il doit alors quitter le club et signe pour ce même club de la Sampdoria. Son passage à Rome aura été riche en succès individuel et d'estime auprès des supporters de la Lazio même s'il n'a pas pu ramener un titre au club. Il a en effet accumulé les place d'honneur : 5e en 1993, 3e en 1994, 2e en 1995, 3e en 1996 et 4e en 1997.

L'été indien à Bologne[modifier | modifier le code]

Après ce passage mitigé à Gênes, il prend la direction de Bologne pour se relancer. Désormais dans la trentaine il va se découvrir dans ce club une seconde jeunesse, participant grandement tous les ans au maintien, voire parfois mieux, de ce club sans grand moyen financier. La première année étant la plus belle, il forme une paire d'attaquant redoutable avec le suédois Kennet Andersson. Ce duo emmène le club depuis la coupe Intertoto jusqu'en demi-finale de la Coupe de l'UEFA en 1999. Il ne s'inclinera que face à l'Olympique de Marseille après avoir éliminé des clubs comme le Sporting CP, le Betis Séville ou encore l'Olympique lyonnais. Il quittera le club en 2004 et la saison suivant son départ Bologne sera relégué en Série B.

Une fin de carrière exotique.[modifier | modifier le code]

À 36 ans, il signe en Grèce à l'Iraklis Salonique ou il ne connaîtra pas un grand succès avant de finir sa carrière l'année suivante en Hongrie au FC Sopron.

Équipe d'Italie : une relation tumultueuse[modifier | modifier le code]

Il découvre la squadra azzurra en 1992. Son passage en sélection sera très mouvementé. En effet, il est assez logiquement convoqué pour disputer la coupe du monde 1994 puisqu'il est le meilleur buteur des deux derniers championnats d'Italie. Mais il n'y jouera pas à son véritable poste, le sélectionneur Arrigo Sacchi le titularisant au poste de milieu gauche. Pour la finale contre le Brésil, le sélectionneur lui demande même de jouer arrière latéral gauche pour profiter de ses qualités de contre-attaquant. Il refuse et ce sera le début de nombreux jours de polémique dans les journaux italiens après la finale. Même s'il connaîtra quelques autres sélections en équipe d'Italie après la coupe du monde cette brouille avec Arrigo Sacchi stoppera sa carrière internationale. Ainsi, malgré son titre de meilleur buteur du championnat d'Italie en 1996, il n'est pas retenu pour l'Euro 1996 par Sacchi. En tout, il aura obtenu 28 sélections pour 7 buts.

Statistiques en Championnat[modifier | modifier le code]

Année Équipe Championnat Matchs Buts
1984-1985 Leffe Drapeau de l'Italie Série D 8 5
1985-1986 Leffe Drapeau de l'Italie Série C2 30 3
1986-1987 Piacenza Drapeau de l'Italie Série C1 14 1
1987-1988 Trento Drapeau de l'Italie Série C1 31 3
1988-1989 Piacenza Drapeau de l'Italie Série B 32 5
1989-1990 US Foggia Drapeau de l'Italie Série B 34 14
1990-1991 US Foggia Drapeau de l'Italie Série B 34 11
1991-1992 US Foggia Drapeau de l'Italie Série A 32 11
1992-1993 Lazio Rome Drapeau de l'Italie Série A 32 26
1993-1994 Lazio Rome Drapeau de l'Italie Série A 24 23
1994-1995 Lazio Rome Drapeau de l'Italie Série A 27 17
1995-1996 Lazio Rome Drapeau de l'Italie Série A 31 24
1996-1997 Lazio Rome Drapeau de l'Italie Série A 32 15
1997-1998 Lazio Rome Drapeau de l'Italie Série A 6 2
1997-1998 Sampdoria Drapeau de l'Italie Série A 17 3
1998-1999 Bologne FC Drapeau de l'Italie Série A 28 15
1999-2000 Bologne FC Drapeau de l'Italie Série A 31 15
2000-2001 Bologne FC Drapeau de l'Italie Série A 23 16
2001-2002 Bologne FC Drapeau de l'Italie Série A 14 3
2002-2003 Bologne FC Drapeau de l'Italie Série A 24 12
2003-2004 Bologne FC Drapeau de l'Italie Série A 23 6
2004-2005 Iraklis Salonique Drapeau de la Grèce Superleague 5 0
2005-2006 FC Sopron Drapeau de la Hongrie Division 1 9 3

Palmarès[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Particularités[modifier | modifier le code]

  • Giuseppe Signori tirait les pénaltys avec seulement un pas d'élan car il considérait que les gardiens de but avaient moins de temps pour anticiper ses tirs.
  • Il utilisait pour jouer des chaussures de pointure inférieure à sa taille car il considérait que la pression exercée sur ses pieds accentuait ses sensations au niveau des pieds et donc améliorait son toucher de balle.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]