Union pour la démocratie populaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Politique au Sénégal
Image illustrative de l'article Union pour la démocratie populaire

L'Union pour la démocratie populaire (UDP) est un ancien parti politique sénégalais, fondé en 1981 par Hamedine Racine Guissé qui en fut le Secretaire général.

L'UDP fait partie des nombreux partis qui fleurissent au début des années 1980, lorsque l'arrivée au pouvoir d'Abdou Diouf ouvre la voie au multipartisme intégral.

Plusieurs sources lui prêtent une orientation maoïste pro-albanaise[1], mais ce point ne fait pas l'unanimité.

L'organe du parti était le mensuel francophone Baatu Askan wi (voix du peuple).

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Alan J. Day (dir.), Political parties of the world, Longman, Harlow, 1988 (3e éd.), p. 476 (ISBN 0-582-02626-1)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien interne[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Gerti Hesseling, Histoire politique du Sénégal : institutions, droit et société (traduction Catherine Miginiac), Karthala, 2000, p. 336 ; 343 (ISBN 2865371182) Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Jacques Mariel Nzouankeu, Les partis politiques sénégalais, Clairafrique, Dakar, 1984, p. 83-86