Uetliberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Uetliberg
Vue de l'Uetliberg depuis Zollikon
Vue de l'Uetliberg depuis Zollikon
Géographie
Altitude 869 m
Massif Plateau suisse
Coordonnées 47° 20′ 59″ N 8° 29′ 25″ E / 47.349722, 8.490278 ()47° 20′ 59″ Nord 8° 29′ 25″ Est / 47.349722, 8.490278 ()  [1]
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Zurich
Districts Zurich, Affoltern

Géolocalisation sur la carte : canton de Zurich

(Voir situation sur carte : canton de Zurich)
Uetliberg

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)
Uetliberg

Le Uetliberg ou Üetliberg (littéralement en allemand : montagne Utli) est un sommet de faible altitude (869 m) formant la limite de la ville de Zurich à l'ouest. Compris entre les rivières Sihl et Reppisch, avec un versant sur la commune de Zurich et l'autre versant, sud-ouest, sur les communes de Uitikon et de Stallikon, son plus haut point ne s'élève que de 415 mètres au-dessus du cours de la Limmat.

Tour d'émission au sommet

Géographie[modifier | modifier le code]

Image numérique de la région de Zurich vue depuis le nord, le Uetliberg se trouve au centre de l'image, sur l'avant-droite du lac de Zurich.

Le Uetliberg n'est qu'une partie d'une longue colline, commençant vers le village Herferswil et la ville de Schlieren.

Infrastructures[modifier | modifier le code]

Antenne panoramique et restaurant

Point le plus élevé de Zurich, surplombant directement la ville, le sommet accueille la principale antenne émettrice de Zurich. C'est aussi un lieu très prisé des Zurichois, accessible directement grâce à une ligne de train spéciale depuis la gare centrale de Zurich, et donnant par beau temps un panorama exceptionnel sur la ville, le lac de Zurich et les Alpes. Il y a aussi un restaurant à son sommet, plus une deuxième antenne de moindre hauteur mais accessible au visiteurs.

Transports[modifier | modifier le code]

L'accès ferroviaire au Uetliberg est fait par la ligne de S-Bahn S 10[2], venant depuis la gare centrale de Zurich, qui est généralement desservie toutes les 30 minutes. Depuis la station ferroviaire jusqu'au sommet il y a environ dix minutes de marche. La région est seulement accessible par train. La circulation automobile y est interdite.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'Uetliberg fut habité dès l'âge du bronze. Il reste actuellement encore des vestiges archéologiques. Pendant la Seconde Guerre mondiale, furent construits des bunkers pour la protection de la ville de Zurich, elles firent partie de la ligne de la Limmat.

Il reste en 2008 quelques châteaux dans la région de l'Uetliberg : Uetliburg, Sellenbüren et Mannegg.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ernst Spiess, Atlas mondial Suisse, Conférence suisse des directeurs cantonaux d'établissements publics, 2005, Zurich, ISBN 3-292-00232-X
  2. La ligne S 10 sur SBB.ch