Tsukihime

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tsukihime
Éditeur TYPE-MOON
Développeur TYPE-MOON

Date de sortie Décembre 2000
Genre Visual novel
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme PC (Windows)

Tsukihime (littéralement « La Princesse de la Lune ») est un dōjin-game de type visual novel, créé par Type-Moon, sorti en 2000. Il a été adapté en un anime et un manga portant tous deux le nom de Shingetsutan Tsukihime.

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'enfance de Shiki Tohno a été marqué par un grave accident qui l'a laissé affaibli et l'a éloigné du reste de sa famille pendant des années. Il a grandi chez des parents éloignés. Ce drame lui a octroyé le don étrange de voir les « lignes de la mort » dont sont constitués chaque chose et chaque être vivant.

Mais à l'âge de 16 ans, Shiki est rappelé dans la demeure familiale, à la mort de son père, par sa sœur, Akiha Tohno. La jeune fille vit seule, avec ses deux domestiques, Kohaku et Hisui. Il ne tarde pas à découvrir que des choses étranges se produisent et que l'on a l'air de lui cacher des choses. Un jour où il marche dans une rue, Shiki croise une jolie jeune fille. Pris d'une soudaine pulsion, il la tue avec une incroyable sauvagerie. Persuadé d'avoir rêvé, quelle n'est pas sa surprise quand il voit la jeune fille qu'il a tuée la veille l'attendre devant son lycée…

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le visual-novel Tsukihime consiste à connaître l'histoire en lisant les textes, et à faire des choix d'actions influençant le cours de l'histoire

Le jeu se trouve seulement en version japonaise mais on peut trouver un patch pour convertir le jeu en anglais et bientôt un autre pour le traduire en français.

Le but du jeu est de parvenir jusqu'à la fin en atteignant les épilogues avec les différentes héroïnes (Arcueid, Ciel, Akiha, Hisui et Kohaku).

Chaque héroïne a une "vraie fin" et une "bonne fin" à l'exception d'Akiha qui a une "fin normale" à la place d'une bonne fin, et de Kohaku qui n'a qu'une vraie fin. Les chemins menant aux épilogues d'Arcueid et de Ciel sont ceux du "Côté Proche de la Lune", et les voies menant aux fins d'Akiha, d'Hisui et de Kohaku sont celles du "Côté Lointain de la Lune".

Une fois tous les épilogues découverts, un dernier épilogue, "Éclipse", est débloqué, directement accessible.

Personnages[modifier | modifier le code]

Shiki Tôno[modifier | modifier le code]

Il est le fils aîné de la famille Tôno, mais un accident a failli le tuer et l'a considérablement amoindri physiquement. Après son accident, il obtient la capacité de voir les "Lignes de la Mort" lui permettant de découper n'importe quoi à condition d'utiliser un objet tranchant. Il est le détenteur du couteau "les Sept Nuits".On découvre dans l'épisode 11,dans le journal de son père,qu'il ne fait pas vraiment de la famille Tôno mais de la famille Nanaya.Il a été adopté par la famille Tôno.Il a été tué par le vrai Shiki Tôno,le véritable frère d'Akiha et le corps de Roa.Akiha partage son énergie vitale avec son frère adoptif pour le sauver.Son père décide de tuer son véritable fils et de le remplacer par son fils adoptif pendant que celui-ci a été enfermé mais c'est finalement Akiha qui le libère.

Arcueid Brunestud[modifier | modifier le code]

C'est un vampire dit "Originel". Comme tous les originels, elle na pas besoin de boire du sang pour se nourrir.

Elle est surnommée la "Princesse des Originels" ou "l'Exécutrice des Originels", elle en est aussi la dernière représentante. Elle se fait tuer en étant découpée en 17 morceaux par Shiki Tôno mais elle ressuscite puis l'accule et le persuade de l'aider contre Roa, son ennemi.

Elle est néanmoins naïve et n'a pas le sens commun, du moins au début. Elle est d'une grande beauté.

Ciel[modifier | modifier le code]

Elle est élève dans le même établissement que Shiki, mais elle est en réalité une chasseuse de vampires envoyée par l'Église catholique. Elle est l'ancien corps de Roa. À la fin de la série, elle a totalement disparue, tout le monde l'a oublier ou plutôt ils ont l'impression de ne jamais l'avoir connue, seul Shiki se souvient d'elle.

Akiha Tôno[modifier | modifier le code]

Héritière et chef de la famille Tôno, elle est aussi la sœur de Shiki et possède de nombreux pouvoirs.Dans l'épisode 8,on découvre qu'elle boit en secret le sang de Kohaku.Elle n'est pas vraiment la soeur de Shiki mais celui du véritable Shiki c'est-à-dire le corp de Roa.

Hisui[modifier | modifier le code]

Servante assignée à Shiki et sœur cadette de Kohaku. Ses yeux sont de couleur bleu.

Kohaku[modifier | modifier le code]

Servante assignée à Akiha et sœur aînée de Hisui. Ses yeux sont de couleur ambre.

Nrvnqsr Chaos (Nero Chaos)[modifier | modifier le code]

Son ancien nom était Fabro Rowan. C'est un Apôtre de la Mort ayant le pouvoir d'invoquer 666 différentes bêtes.

Michael Roa Valdamjong[modifier | modifier le code]

Apôtre de la Mort surnommé le "Serpent d'Akasha", dû à sa capacité de se réincarner dans un nouveau corps après la mort du précédent.Le corps qu'il possède actuellement est celui du véritable Shiki Tôno.Son ancien corps était celui de Ciel.Arcueid a bu son sang.

Arihiko Inui[modifier | modifier le code]

C'est le meilleur ami de Shiki. Ils se connaissaient depuis l'enfance et ont été dans le même collège / lycée.Il est souvent jaloux de Shiki avec les jolies filles que celui-ci rencontre.

Satsuki Yumizuka[modifier | modifier le code]

Camarade de classe de Shiki et amoureuse de lui. Surnommée affectueusement Sacchin.

Terminologie[modifier | modifier le code]

Originels (Shinsô ou Véritables Ancêtres)[modifier | modifier le code]

Ce sont les vampires "de souche pure". Arcueid Brunestud en est la dernière représentante. S'ils boivent du sang d'un humain, celui-ci devient un Apôtre de la Mort.

Apôtres de la Mort[modifier | modifier le code]

Ce sont des humains dont le sang a été bu par des Originels, ou qui ont transformé leur corps en utilisant la magie. Ils sont immortels mais doivent boire du sang humain pour maintenir leur immortalité. Ils sont en tout 27, et forment un cercle fermé.

Voir aussi[modifier | modifier le code]