Trekroner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trekroner

Trekroner est le nom d'une forteresse maritime à l'entrée du port de Copenhague au nord de la capitale danoise. Il est notamment connu pour avoir été l'un des hauts-lieux de la Bataille de Copenhague de 1801 et de l'attaque britannique de 1807.

Son nom complet Trekroner Søfort signifie littéralement le fort marin des trois couronnes en l'honneur à l'un des trois navires stationnés sur l'île artificielle en 1713. C'est en 1787 que la construction d'un fort démarra. Après les lourdes batailles de 1801 et 1807, la forteresse est renforcée entre 1818 et 1828 puis en 1860. Suite à la Première Guerre mondiale, la vocation militaire de l'édifice disparait presque totalement. En 1934, le fort est vendu aux services du port de Copenhague. Le fort sera utilisé par l'occupant nazi pendant la Seconde Guerre mondiale.

Aujourd'hui, la forteresse est accessible au public à partir de 1984 grâce notamment au Canalbus de Copenhague (DFDS Canal Tours). Un restaurant s'y trouve. Juste derrière le fort, il y a un parc d'éoliennes dans l'Øresund à proximité de l'Øresundbro, le pont qui rejoint la Suède.