Traité de Westminster (1654)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Traité de Westminster.

Le Traité de Westminster met fin à la première Guerre anglo-néerlandaise de 1652-1654. Par lui, les Provinces-Unies reconnaissent les Lois de navigation d'Oliver Cromwell, qui exigent que les importations du Commonwealth soient transportées sur des bateaux anglais, ou les bateaux des pays de l'origine des marchandises.

Puisque les Lois de navigation avaient été la cause de la guerre, le traité n'a pas résolu le conflit entre les deux pays et ne fut qu'une étape vers la deuxième Guerre anglo-néerlandaise (1665-1667).