Tour et Muraille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tour et Muraille est un processus d'implantation en Terre d'Israël qui voit le jour avant la création de l'État, entre les années 1936 et 1939, au moment de la Révolte arabe. Il répond aux besoins de sécurisation immédiate de l'époque, dans le but d'assurer les futures frontières de l'État d'Israël.

Les implantations de Tour et Muraille sont alors construites dans la plus grande discrétion et très rapidement, avec en leur centre une tour de surveillance sur les environs et autour une barrière de protection (muraille). La première implantation construite dans cette politique de construction est Tel-Amal (Nir-David), dans la vallée de Beït-Shéan, et parmi les kibboutzim religieux, c'est le kibboutz Tirat-Zvi qui voit le premier le jour. Au total, 52 implantations sont créées dans ce processus.