Tour de Chine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tour de Chine
Tour of China (en)

Généralités
Sport cyclisme sur route
Création 1995
Éditions 11 (en 2014)
Catégorie UCI Asia Tour 2.1
Type / Format course à étapes
Périodicité annuel (septembre)
Lieu Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Statut des participants professionnels
Site web officiel
Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Pologne Kamil Gradek (Tour de Chine I)
Drapeau : Russie Boris Shpilevsky (Tour de Chine II)

Le Tour de Chine est une course cycliste sur route par étapes organisée en Chine.

Historique[modifier | modifier le code]

Un premier Tour de Chine organisé en 1995 est classé 2.5 au calendrier international de l'Union cycliste internationale (UCI). Ses organisateurs sont britanniques, hong-kongais et américains, le plus important étant la société américaine Medalist Sports. La course attire des équipes européennes de haut niveau telles que Mapei et Novell. Elle est remportée par le Russe Viatcheslav Ekimov[1]. En 1996, le Tour de Chine passe en classe 2.4 et est remporté par le Suédois Michael Andersson de l'équipe Deutsche Telekom[2]. À la suite du retrait de Medalist Sports, le Tour de Chine ne connaît pas d'édition l'année suivante[3].

De 2002 à 2004, le Tour de Chine réapparaît, classé 2.5 et voit les victoires des Japonais Makoto Iijima[4], Yoshiyuki Abe[5] et Koji Fukushima[6]. En 2005, à la suite de la création des circuits continentaux, le Tour de Chine intègre l'UCI Asia Tour, en classe 2.2. Il est remporté par le Kazakh Andrey Mizourov[7]. Le Tour de Chine n'a ensuite plus lieu jusqu'en 2010.

La création d'un Tour de Chine qui constituerait une épreuve du ProTour à partir de 2009 est évoquée en 2007 par le président de l'UCI Pat McQuaid[8]. Ce projet n'a pas été réalisé.

Un nouveau Tour de Chine est organisé en 2010 par la Fédération chinoise de cyclisme, avec pour principal sponsor la société immobilière Vanke. Il figure en classe 2.2 de l'UCI Asia Tour et est présenté comme une première édition. La fédération chinoise souhaite amener cette course à un niveau de classe mondiale dans les dix ans[9],[10]. En 2011, le Tour de Chine passe en catégorie 2.1.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Tour de Chine[modifier | modifier le code]

Année Vainqueur[11] Deuxième Troisième
1995 Drapeau : Russie Viatcheslav Ekimov Drapeau : Italie Daniele Nardello Drapeau : États-Unis Steve Hegg
1996 Drapeau : Suède Michael Andersson Drapeau : Pologne Tomasz Brożyna Drapeau : États-Unis Jeff Evanshine
2002 Drapeau : Japon Makoto Iijima Drapeau : Kazakhstan Maxim Iglinskiy Drapeau : Indonésie Tonton Susanto
2003 Drapeau : Japon Yoshiyuki Abe Drapeau : Belgique Jurgen Van de Walle Drapeau : Japon Kazuyuki Manabe
2004 Drapeau : Japon Koji Fukushima Drapeau : Japon Shinichi Fukushima Drapeau : Pologne Tomasz Kloczko
2005 Drapeau : Kazakhstan Andrey Mizourov Drapeau : République populaire de Chine Xiaohai Zheng Drapeau : Pologne Dawid Krupa
2010 Drapeau : Allemagne Dirk Müller Drapeau : Australie David Tanner Drapeau : États-Unis Daniel Summerhill
2011 Drapeau : Ouzbékistan Muradian Khalmuratov Drapeau : Russie Ivan Kovalev Drapeau : Russie Alexander Serov

En 2012, deux éditions du Tour de Chine nommées Tour de Chine I et Tour de Chine II ont lieu à quelques jours d'intervalle.

Tour de Chine I[modifier | modifier le code]

Année Vainqueur[11] Deuxième Troisième
2012 Drapeau : Danemark Martin Pedersen Drapeau : Allemagne Stefan Schumacher Drapeau : Danemark Michael Rasmussen
2013 Drapeau : Russie Kirill Pozdnyakov Drapeau : Espagne Constantino Zaballa Drapeau : Portugal José Gonçalves
2014 Drapeau : Pologne Kamil Gradek Drapeau : Ukraine Vitaliy Buts Drapeau : Australie Neil Van der Ploeg

Tour de Chine II[modifier | modifier le code]

Année Vainqueur[12] Deuxième Troisième
2012 Drapeau : Allemagne Stefan Schumacher Drapeau : Pays-Bas Jenning Huizenga Drapeau : Ukraine Vitaliy Popkov
2013 Drapeau : République tchèque Alois Kaňkovský Drapeau : Allemagne Daniel Klemme Drapeau : Espagne Unai Iparragirre
2014 Drapeau : Russie Boris Shpilevsky Drapeau : République tchèque Milan Kadlec Drapeau : Pologne Kamil Gradek

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Annuaire 1995 », sur memoire-du-cyclisme.eu (consulté le 17 septembre 2010)
  2. (nl) « Ronde van Chine », sur cyclebase.nl (consulté le 17 septembre 2010)
  3. (en) « Beijing Olympics: The road to success », sur cyclingnews.com,‎ 7 août 2008 (consulté le 17 septembre 2010)
  4. « Annuaire 2002 », sur memoire-du-cyclisme.eu (consulté le 17 septembre 2010)
  5. « Annuaire 2003 », sur memoire-du-cyclisme.eu (consulté le 17 septembre 2010)
  6. « Annuaire 2004 », sur memoire-du-cyclisme.eu (consulté le 17 septembre 2010)
  7. (en) « Tour of China - 2.2 », sur cyclingnews.com (consulté le 17 septembre 2010)
  8. (en) « McQuaid hopes for China Tour popularity similar to Tour de France », sur cyclingnews.com,‎ 13 décembre 2007 (consulté le 17 septembre 2010)
  9. (en) « Sponsorship key to driving cycling's growth in China », sur chinadaily.com.cn,‎ 16 septembre 2010 (consulté le 17 septembre 2010)
  10. (en) « Muller defends yellow jersey at Tour of China », sur chinadaily.com.cn,‎ 11 septembre 2010 (consulté le 17 septembre 2010)
  11. a et b « Palmarès du Tour de Chine I », sur http://www.siteducyclisme.net/
  12. « Palmarès du Tour de Chine II », sur http://www.siteducyclisme.net/

Liens externes[modifier | modifier le code]