Toumanski R-13

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Toumanski R-13 est un turboréacteur conçu par Sergueï Alekseïevitch Gavrilov.

Conception et développement[modifier | modifier le code]

Le Toumanski R-13 est une évolution du Toumanski R-11 qui fut particulièrement réussi. Le R-13 est un turboréacteur double corps à compresseur axial disposant d'un nouveau compresseur haute pression à 5 étages, d'une nouvelle chambre de combustion conçue pour améliorer les reprises du moteur à de hautes altitudes, et d'une nouvelle postcombustion. Il intègre une plus grande proportion de composants en titane. Il est installé sur les MiG-21M, MF, SM et SMT et Soukhoï Su-15M et TM. Le R-13 est aussi construit en Chine sous le nom de LM WP13 et a eu un destin semblable au Toumanski R-11 : à l'origine, il était prévu que les deux moteurs soient construits sous licence en Chine, mais en raison de la brouille sino-soviétique, l'assistance technique soviétique a été stoppée et la Chine a été forcée de finir le travail par ses propres moyens. Sous la direction du concepteur en chef M. Jiang Hepu (江和甫), le R-11 et le R-13 ont été construits en Chine avec succès, sous les désignations respectives de WP-7 et WP-13.

Caractéristiques (R-13-300)[modifier | modifier le code]

Caractéristiques générales :

  • Type : turboréacteur avec postcombustion
  • Longueur : 4 605 mm
  • Diamètre : 1 095 mm
  • Masse : 1 205 kg

Composants :

Performances :

  • Poussée maximale :
    • 39,9 kN à puissance militaire maxi (à sec)
    • 63,7 kN avec postcombustion
  • Ratio de compression : 8,9:1
  • Température d'entrée de turbine : 1 005 °C
  • Consommation spécifique :
    • 95 kg/(h·kN) à puissance militaire (à sec)
    • 213 kg/(h·kN) avec postcombustion
  • Rapport poussée/poids : 52,8 N/kg (5,4:1)

Références[modifier | modifier le code]