Touche Alt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Touche Alt (à droite) sur un clavier Windows.

Sur les claviers des PC, la touche Alt est la touche qui se trouve entre la barre d’espace et la touche Windows ; c’est l’abréviation du mot alternate, « alternative ». Il s’agit d’une touche modificatrice.

Utilisation[modifier | modifier le code]

La touche Alt est toujours associée à une ou plusieurs touches, à l’instar des autres touches modificatrices.

Sous Microsoft Windows[modifier | modifier le code]

Pour Microsoft Windows, voici quelques combinaisons :

  • Maintenir la touche Alt enfoncée, composer les quatre chiffres de la page de code (Alt codes) par défaut puis relâcher la touche Alt pour obtenir un caractère spécial. Sous MS-DOS, il fallait composer les trois chiffres du code ASCII. Pour certains claviers sans pavé numérique, il faut faire Fn + Alt + chiffres en bleu ;
  • Avec les touches contrôle (CTRL) et de suppression (SUPPR. ou DEL.) : voir Ctrl-Alt-Delete (pour débloquer un ordinateur) ;
  • Avec la touche de tabulation (TAB) : lorsque plusieurs applications sont ouvertes, permet de passer d’une application à l’autre ;
  • Avec la touche de fonction F6 : lorsque plusieurs documents ou fenêtres d’une même application sont ouverts, permet de passer d’un document ou fenêtre à l’autre ;
  • Avec la touche de fonction F4 : permet de fermer l’application active ;
  • Avec la lettre soulignée d’un menu : permet d’avoir accès directement au menu sans utiliser la souris ;
  • Avec la touche Impr. écran : permet de ne copier que la fenêtre active.
  • Avec la touche Maj: permet de changer de langue (AZERTY → QWERTY et vice-versa).

Sous Mac OS X[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Touche option.

Avec Mac OS X, on parle plutôt de touche option, ou par écrit, de touche ⌥. Toutefois depuis les années 1990, les claviers des ordinateurs Mac possèdent la mention « alt » au-dessus du symbole.