Tlaxcaltèques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Tlaxcaltèques (ou tlaxcalas) sont les habitants de Tlaxcala, État enclavé dans l'empire Aztèque. Les Aztèques conservèrent cet État pour les guerres fleuries (guerres rituelles pour faire des prisonniers en vue de les sacrifier). À l'arrivée des Espagnols, les Tlaxcaltèques s'allièrent à ceux-ci et leur fournirent une aide très précieuse sous forme de guerriers et de refuge dans leur cité après la Noche Triste.

Comme ils avaient aidé les Espagnols lors de leur conquête du Mexique, les Tlaxcaltèques ont joui de privilèges par rapport aux autres peuples du Mexique. Ils pouvaient porter des armes à feu, posséder des chevaux, des fermes.

Certains Tlaxaltèques ont été déplacés par les Espagnols dans le nord du Mexique pour montrer aux indigènes de cette région la sédentarisation, et aussi pour travailler dans les mines et les haciendas.