The Searchers (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

The Searchers

Description de l'image  Searches 1964.jpg.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre musical beat, pop
Années actives depuis 1959
Labels Pye
Composition du groupe
Membres John McNally, Frank Allen, Spencer James, Scott Ottaway
Anciens membres Tony Jackson, Mike Pender, Chris Curtis, Billy Adamson, John Blunt, Eddie Rothe

The Searchers est un groupe de beat britannique. Il a connu son heure de gloire au début des années 1960, avec trois singles classés nos 1 des ventes : Sweets for My Sweet, Needles and Pins et Don't Throw Your Love Away.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le groupe s'est formé en 1959 est a fait partie du mouvement Merseybeat, avec d'autres groupes comme The Fourmost, The Merseybeats, The Swingin' Blue Jeans et surtout The Beatles. Les principaux succès du groupe sont des reprises comme Sweets for My Sweet des Drifters, Needles and Pins et When You Walk in the Room de Jackie DeShannon et Love Potion No. 9 des Clovers, mais ils ont aussi composé certains de leurs titres comme Sugar and Spice.

Le nom du groupe vient du film La Prisonnière du désert de John Ford dont le titre original est The Searchers.

Discographie[modifier | modifier le code]

Les positions indiquées sont celles des charts britanniques[1].

Singles[modifier | modifier le code]

  • 1963 : Sweets for My Sweet / It's All Been a Dream (no 1)
  • 1963 : Sweet Nothin's / What I'd Say (no 48)
  • 1963 : Sugar and Spice / Saints and Searchers (no 2)
  • 1964 : Needles and Pins / Saturday Night Out (no 1)
  • 1964 : Don't Throw Your Love Away / I Pretend I'm with You (no 1)
  • 1964 : Someday We're Gone Love Again / No One Else Could Love You (no 11)
  • 1964 : When You Walk in the Room / I'll Be Missing You (no 3)
  • 1964 : What Have They Done to the Rain / This Feeling Inside (no 13)
  • 1965 : Goodbye My Love / Till I Met You (no 4)
  • 1965 : He's Got No Love / So Far Away (no 12)
  • 1965 : When I Get Home / I'm Never Coming Back (no 35)
  • 1965 : Take Me for What I'm Worth / Too Many Miles (no 20)
  • 1966 : Take It or Leave It / Don't Hide It Away (no 31)
  • 1966 : Have You Ever Loved Somebody / It's Just the Way (no 48)

Albums[modifier | modifier le code]

  • 1963 : Meet the Searchers (no 2)
  • 1963 : Sugar and Spice (no 5)
  • 1964 : It's the Searchers (no 4)
  • 1964 : Sounds Like the Searchers (no 8)
  • 1965 : Take Me for What I'm Worth
  • 1979 : The Searchers
  • 1981 : Love's Melodies
  • 1987 : Play the System
  • 1989 : Hungry Hearts

Références[modifier | modifier le code]

  1. « SEARCHERS », sur Official Charts (consulté le 3 septembre 2013).