The Peanut Butter Conspiracy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

The Peanut Butter Conspiracy

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

The Peanut Butter Conspiracy en 1966

Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical rock psychédélique
Années actives 1966-1970
Labels Columbia Records / Challenge / Vault
Composition du groupe
Anciens membres Alan Brackett
Lance Becker Fent
Jim Voigt
John Merrill
Barbara Robison
Bill Wolff
Glen Campbell
James Burton
Ralph Shuckett
Michael Ney

The Peanut Butter Conspiracy est un groupe américain de rock psychédélique des années 1960.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le groupe se forma en 1966 à Los Angeles à partir du groupe de folk-rock The Ashes dont faisaient partie John Merrill (guitare et chant), Alan Brackett (basse et chant), Barbara Robison dite Sandi (chant), Spencer Dryden (batterie) et Jim Cherniss (guitare et chant). Plus tôt, le groupe s’appelait The young Swingers. The Ashes sortirent un single en 1966 chez le label Vault : "Is there anything I can do ?", écrit par Jackie DeShannon. Dryden quitta cependant The Ashes pour remplacer Skip Spence dans le groupe Jefferson Airplane et Barbara Robison partit également pour mettre au monde son enfant. Ce fut la fin du groupe.

Alan Brackett engagea un nouveau guitariste, Lance Baker Fent, ainsi qu’un nouveau batteur : Jim Voigt. Il nomma ce trio The Crossing Guards. John Merrill et Barbara Robison les rejoignirent et le nouveau quintette fut baptisé The Peanut Butter Conspiracy.

Ils signèrent chez Columbia Records à la fin de l’année 1966 et sortirent le single "It’s a Happening Thing", produit par Gary Usher. Leur premier album, The Peanut Butter Conspiracy is Spreading, aussi produit par Gary Usher, sortit peu après. Usher engagea à cette occasion Glen Campbell et James Burton pour donner un peu plus de consistance au son du groupe. Le single "Turn On a Friend (to the Good Life)" n’entra pas dans le classement des ventes. Ils se produisirent cependant partout aux États-Unis, engagèrent un nouveau guitariste, Bill Wolff, et enregistrèrent leur second album, généralement considéré comme leur meilleur, pour Columbia Records : The Great Conspiracy.

Ils signèrent en 1968 chez Challenge, l’une des filiales de Warner Bros. Records, avec un line-up rafraîchi incluant l’ex-claviériste de Clearlight Ralph Schuckett ainsi que le batteur Michael Ney. Ils enregistrèrent leur dernier album : For Children of All Ages, écrit et mixé par Brackett. Au même moment, Merrill avait reformé The Ashes dont le seul album fut produit en 1970 chez Vault.

The Peanut Butter Conspiracy entreprirent une tournée finale avant de se séparer en 1970. Merrill et Brackett continuèrent à écrire et à produire d’autres artistes. Barbara Robison qui fit partie de la tournée de 1970 et mourut en 1988.

Lance Baker Fent fait toujours partie du monde du Rock ‘n Roll grâce à son label : GreenManMedia.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • The Peanut Butter Conspiracy is Spreading (mars 1967)
  • The Great Conspiracy (décembre 1967)
  • For Children of All Ages (1969)

Liens externes[modifier | modifier le code]