Théodore Ruyssen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Théodore Ruyssen

Théodore Ruyssen (né le 11 août 1868 à Chinon - mort le 5 mai 1967 à Grenoble) était un philosophe et militant pacifiste français.

Après des études au lycée Henri IV, Ruyssen devient agrégé de philosophie et enseigne à La Rochelle. Par la suite, il enseigne à l'université de Bordeaux. Théodore Ruyssen a milité pour la Société des Nations et pour la paix. En 1913, il tient une série de conférences en Alsace prônant l'autonomie de la province alors allemande.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Kant, Paris, 1900
  • L'évolution psychologique du jugement, Paris, 1904
  • Schopenhauer, Paris, 1911 - réed. Harmattan, 2004.
  • La guerre du droit, Paris, 1920
  • L'évolution de l'idée de la collaboration internationale, Paris, 1936