Tentacule

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tentacules d'actinies.

Un tentacule (nom masculin, souvent utilisé à tort au féminin) est un appendice que possèdent certains invertébrés.

Chez les méduses[modifier | modifier le code]

Les tentacules des méduses sont utilisés pour piéger des proies et sont urticants. Cependant, elles ne peuvent pas les utiliser de façon indépendante. Mais la scyphoméduse est une exception : elle peut les utiliser comme une pieuvre.

Chez les céphalopodes[modifier | modifier le code]

Les céphalopodes ont huit bras munis de ventouses (exception : le nautile, qui en a plus, sans ventouses). Les calmars, les seiches, et les pieuvres, selon la définitions de ce terme, possèdent aussi deux bras[Note 1].

Chez les anémones de mer[modifier | modifier le code]

Les anémones de mer du genre Actinia ont des tentacules rétractables afin de supporter le phénomène d'exondation. En revanche, les anémones du genre Anemonia n'ont pas de tentacules rétractables dû au fait qu'on les trouve généralement sous des cailloux et/ou dans des vasque où l'eau ne se retire pas. Toutes les anémones (ou presque) ont un régime alimentaire prédateur. Elles utilisent leurs tentacules quand une proie passe au-dessus d'elles.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Tous les animaux du monde : Les invertébrés, t. 8, Librairie Larousse, 1974 (ISBN 2-03-015180-7), p. 182 distingue tentacule et bras, tandis que d'autres sources comme Définitions lexicographiques et étymologiques de « tentacule » du Trésor de la langue française informatisé, sur le site du Centre national de ressources textuelles et lexicales ne font pas cette distinction

Références[modifier | modifier le code]