tee (Unix)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

tee est une commande POSIX qui permet de lire depuis l'entrée standard et écrire sur la sortie standard tout en écrivant dans des fichiers. Elle est notamment utile dans des tubes pour relayer la sortie à une nouvelle commande tout en la sauvegardant dans un fichier.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Son nom, qui est la prononciation de la lettre "t" en anglais, provient de la ressemblance de son action avec l'élément de tuyauterie appelé "séparateur en T" (T-splitter), utilisé en plomberie.

Différence avec la plomberie[modifier | modifier le code]

Dupliquer l'entrée[modifier | modifier le code]

L'effet de cette commande ressemble à celui d'un tuyau en T, sur le flux d'entrée-sortie. Cependant, à la différence de la tuyauterie, tee duplique totalement à l'identique, sur ses deux sorties, la sortie standard et un ou plusieurs fichiers, tout ce qu'elle reçoit en entrée. Un tuyau en T de plomberie ne peut que diviser le flux entrant, pas le copier.

Remplacement ou ajout[modifier | modifier le code]

La commande peut remplacer le contenu de fichiers, ou ajouter au contenu existant par l'argument [-a] ou [--append].

Gestion des interruptions[modifier | modifier le code]

La commande peut ignorer les interruptions logicielles par l'argument [-i] ou [--ignore-interrupts].

Exemple[modifier | modifier le code]

% echo "Les tubes sont un mécanisme puissant." | tee fichier.txt | wc
      1       6      39
% cat fichier.txt 
Les tubes sont un mécanisme puissant.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]