Ted Stepien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ted Stepien, né le 9 juin 1925 à Pittsburgh et mort le 10 septembre 2007 à Cleveland, est l'ancien propriétaire de la franchise des Cavaliers de Cleveland en National Basketball Association (NBA). Sa gestion entre 1980 et 1983 est à l'époque très décriée et lui vaut la réputation de plus mauvais dirigeant d'une équipe sportive nord-américaine.

Entre 1980 et 1983, les Cavaliers obtiennent 66 victoires pour 180 défaites, emploie six entraîneurs différents (dont Chuck Daly), et engrangent des pertes de quinze millions de dollars[1]. Stepien vends la franchise des Cavaliers en 1983 pour 20 millions de dollars à la George and Gordon Gund[1] qui la revendra à Dan Gilbert en 2005 pour 375 millions de dollars[2].

En 1982, une règle surnommée la « règle Stepien » (Stepien rule) est voté en NBA pour éviter qu'une équipe n'échange ses premiers choix de draft plusieurs années consécutivement[2]. L'un des choix échangé fut le premier choix de la draft NBA 1982 (James Worthy). Les propriétaires suivants se sont vu aidés dans leur reconstruction par des choix compensatoires entre 1983 et 1986[1].


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Ted Stepien, N.B.A. Owner, Is Dead at 82 », New York Times,‎ 15 septembre 2007 (consulté le 29 septembre 2010)
  2. a et b (en) « About Stepien Rules », sur Stepien Rules (consulté le 29 septembre 2010)