Taiji Sawada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Taiji Sawada

Surnom Taiji
Nom Sawada Taiji
Naissance
Drapeau du Japon Japon, Chiba
Décès (à 45 ans)
Saipan, Iles Mariannes
Activité principale Bassiste
Genre musical Heavy metal, visual kei, hard rock
Années actives 1982-2011

Taiji, nom de scène de Taiji Sawada (沢田泰司, Sawada Taiji?) né le 12 juillet 1966 au Japon et mort le 17 juillet 2011[1], était un bassiste de heavy metal japonais, ex-membre du populaire groupe X Japan.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a rejoint X Japan en 1986. Durant cette période il composa quelques chansons pour le groupe telles que Dear loser, Desperate angel ou Voiceless screaming. Il quitta le groupe en 1992. Les circonstances et la raison de son départ sont encore mal connues, mais la version la plus répandue parle d'un refroidissement des relations entre Taiji et Yoshiki, Taiji ne supportant plus le caractère autoritaire de leur leader et voulant une répartition équitable des salaires au sein du groupe.

Après son départ de X Japan, il fut brièvement bassiste de Loudness, jusqu'en 1994 où il quitta le groupe pour fonder son propre groupe D.T.R. Le groupe ne rencontra pas le succès et se sépara en 1996 après la décision du chanteur de quitter le groupe. En 1998, Taiji apprit la tragique mort de hide et revit les membres de X Japan à son enterrement. Il ne les avait plus revus depuis son départ.

Depuis, Taiji est bassiste, guitariste et parfois chanteur dans le groupe OTOKAZE. Fondé en 2003, ce groupe est plus orienté pop-rock, ce qui diffère de ce que Taiji avait composé jusque-là. La chanteuse du groupe n'est autre que sa sœur. En 2007, il reforma D.T.R., puis joue avec les groupes Cloud Nine et The Killing Red Addiction. Il a retrouvé X Japan le temps de deux concerts en 2010 à Yokohama (Nissan Stadium) afin de jouer X pour le plus grand plaisir des fans étonnés de voir ce dernier et Yoshiki aussi proches.

Le 11 juillet 2011, il est arrêté à sa descente d'avion pour s'être montré violent durant l'atterrissage et avoir à priori frappé une hôtesse. Il est placé en détention provisoire puis tente de se suicider le 14[2]. Le 17 juillet, il meurt à l'hôpital de Saipan suite aux séquelles de sa tentative de suicide[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Article de jame-world.com annonçant la mort du bassiste.
  2. Saipan Tribune du 16 juillet 2011

Liens externes[modifier | modifier le code]