Systems for Nuclear Auxiliary Power

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un exemplaire de SNAP-27 sur la Lune.

Les Systems Nuclear Auxiliary Powers (SNAP) était le nom d'un programme expérimental américain mené par la NASA pendant les années 1960 et 1970. Il consistait à mettre en service des générateurs thermoélectriques à radioisotopes (Radioisotope Thermoelectric Generator  : RTG) et des réacteurs nucléaires dans l'espace.

Un des module le plus connu de ce programme est un exemplaire du SNAP-27, car la mission Apollo 13 l'emportait vers la Lune et s'en est séparé lors de son retour en catastrophe vers la Terre. Le module se trouverait dans l'océan Pacifique au sud des îles Fidji dans la fosse des Tonga[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Matthew Van Dusen, « Will NASA Ever Recover Apollo 13′s Plutonium From the Sea? », Txchnologist,‎ 28 novembre 2011 (lire en ligne)

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]