Système réticulaire triclinique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Système réticulaire triclinique

En cristallographie, le système réticulaire triclinique est l'une des sept (dans l'espace à trois dimensions) catégories que l'on utilise pour classer les cristaux sur la base de la symétrie du réseau de Bravais. Dans le système réticulaire triclinique, le réseau de Bravais a la symétrie 1 et est décrit par trois vecteurs de base de longueurs inégales. De plus, les trois vecteurs ne sont pas mutuellement orthogonaux. Le réseau triclinique est le seul réseau de Bravais qui ne possède ni miroirs ni axes de rotation.

Symétrie[modifier | modifier le code]

Les groupes ponctuels de symétrie qui se classent dans ce système réticulaire sont listés ci-dessous, suivis par leur représentation dans la notation internationale (Hermann-Mauguin) et la notation de Schoenflies.

Nom Internationale Schoenflies
triclinique holoèdre 1 Ci (appelé également S2)
triclinique hémièdre 1 C1

À chacun d'eux est associé un seul groupe d'espace : P1 et P1. Le seul mode de réseau compatible avec la symétrie triclinique est le mode primitif.

Descriptions non conventionnelles[modifier | modifier le code]

Dans certains cas, la structure des cristaux tricliniques est décrite dans des groupes d'espaces non conventionnels centrés, par exemple C1. Cela permet de comparer plus facilement la structure de cristaux polymorphes (comme pour la cookéite) ou d'étudier l'évolution de la structure d'un cristal lors d'une transition de phase structurelle. Cependant, le mode de réseau du cristal triclinique est toujours primitif.

Dans le cas d'un cristal triclinique décrit dans une maille centrée C, les paramètres a_P, b_P et c_P de la maille primitive sont reliés à ceux de la maille centrée, a_C, b_C et c_C, par :

\begin{array}{rcl}
\vec{a}_C & = & \vec{a}_P + \vec{b}_P \\
\vec{b}_C & = & -\vec{a}_P + \vec{a}_P \\
\vec{c}_C & = & \vec{c}_P
\end{array}

Voir aussi[modifier | modifier le code]