Symphonie nº 3 de Schumann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Symphonie nº 3.

La symphonie nº 3 en mi bémol majeur de Schumann a été composée par Robert Schumann en décembre 1850, et est contemporaine de son concerto pour violoncelle. Elle est en mi bémol majeur, porte le numéro d'opus 97, et est surnommée Rhénane.

Poussé par Clara Schumann, Schumann commença à composer pour l'orchestre à partir de 1841 et acheva, entre autres, deux symphonies, mais laissa d'autres pièces inachevées. En 1850, il prit la direction de l'orchestre de Düsseldorf. Le titre « Rhénane » fait référence au Rhin qui coule dans cette ville. Sa carrière de chef d'orchestre ne fut par ailleurs guère marquante, et il sombra deux années plus tard dans la dépression.

C'est en fait chronologiquement sa dernière symphonie, la quatrième ayant été débutée dès 1841.

La première eut lieu le 6 février 1851 sous la direction du compositeur à Düsseldorf.

Sa structure est inhabituelle, comprenant 5 mouvements avec deux mouvements lents. Elle dure un peu plus d'une demi-heure. Le premier mouvement est vif et, contrairement aux autres symphonies du compositeur, n'a pas d'introduction lente. Le quatrième mouvement, un andante maestoso funèbre construit sur un seul thème solennel (confié à un choral de cuivres, les trombones n'intervenant d'ailleurs que dans ce mouvement, ce qui est d'un grand effet), a été inspiré par la cathédrale de Cologne.

L'orchestration requiert deux flûtes, deux hautbois, deux clarinettes, deux bassons, quatre cors, deux trompettes, trois trombones, timbales et cordes.

  1. Lebhaft
  2. Scherzo : Sehr Mässig
  3. Nicht schnell
  4. Feierlich
  5. Lebhaft

Liens externes[modifier | modifier le code]